Selon un récent récent sondage, plusieurs étudiants de l'UdeS hésitent à poursuivre leurs projets d’études à l’automne.
Selon un récent récent sondage, plusieurs étudiants de l'UdeS hésitent à poursuivre leurs projets d’études à l’automne.

Une session d’automne moins «motivante» à l’UdeS

Sabrina Lavoie
Sabrina Lavoie
La Tribune
Un récent sondage commandé par l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU) et la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants (FCÉÉ) révèle que plusieurs étudiants hésitent à poursuivre leurs projets d’études à l’automne. Les résultats évoquent la perte de revenu, mais pour plusieurs étudiants de l’UdeS, ce n’est pas l’argent qui manque... c’est la motivation.