La Tribune
L’arnaque de type «grand-parent» continue de faire des ravages au pays

Justice et faits divers

L’arnaque de type «grand-parent» continue de faire des ravages au pays

Marie-Ève Martel
La Presse Canadienne
Avec des pertes de 732 000 $ pour la seule année 2022, le Québec est la troisième province la plus touchée par l’arnaque de type «grand-parent», après l’Ontario et l’Alberta. Le phénomène étant en «hausse marquée» au pays, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et le Centre antifraude du Canada (CAFC) tiendront une campagne de prévention de la fraude, du 6 au 10 février, afin de sensibiliser la population.
De douloureux souvenirs pour les Cris de Nemaska

Actualités

De douloureux souvenirs pour les Cris de Nemaska

Stéphane Blais
La Presse Canadienne
Selon le livre «Going Home» paru à l’automne 2022 et coécrit par l’ancien chef de Nemaska George Wapachee, le gouvernement fédéral, Hydro-Québec et le gouvernement du Québec ont chassé les Cris de Nemaska de leur territoire ancestral au début des années 1970.
Maternelle au masculin singulier

Actualités

Maternelle au masculin singulier

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Certains n’étaient pas destinés à une telle carrière, mais la créativité et la liberté les ont vite séduits. Animés par la même passion que leurs collègues, ils détonnent dans le milieu. On les compte sur les doigts de quatre mains dans la grande région de la capitale nationale. Bienvenue dans l’exigu univers des enseignants masculins au préscolaire.
Lithium en territoire cri: une mine qui divise et ravive de vieilles blessures

Actualités

Lithium en territoire cri: une mine qui divise et ravive de vieilles blessures

Stéphane Blais
La Presse Canadienne
[1er de 4] Dans une communauté crie de la région Eeyou Istchee Baie-James au nord du Québec, une mine de lithium, dans laquelle le gouvernement du Québec a investi des sommes colossales, doit entrer en production en 2025. Mais à Nemaska, où les installations de la mine sont en chantier, le projet divise la communauté et selon deux anciens chefs, il n’a jamais reçu l’approbation de la population.
Lithium et minéraux critiques: le combat d’une mère crie de huit enfants

Actualités

Lithium et minéraux critiques: le combat d’une mère crie de huit enfants

Stéphane Blais
La Presse Canadienne
[3e de 4] Un protocole d’entente de plusieurs milliards de dollars signé entre la nation crie et le gouvernement du Québec pour faciliter l’extraction du lithium et d’autres minéraux critiques inquiète des citoyens dans l’Eeyou Istchee Baie-James, territoire traditionnel des Cris. Heather House, une mère de huit enfants, craint les conséquences négatives de l’arrivée des mines sur la sécurité alimentaire et le mode de vie traditionnel cri.
Des trappeurs cris craignent les conséquences environnementales des mines de lithium 

Des trappeurs cris craignent les conséquences environnementales des mines de lithium 

Stéphane Blais
La Presse Canadienne
[2e de 4] À l’heure où les pays s’engagent dans la transition énergétique, la vente des véhicules électriques est à la hausse et le lithium, nécessaire à la fabrication de batteries, se vend à des prix records. Au Canada, les gouvernements et l'industrie minière multiplient les investissements dans des projets d'extraction de ce minerai. Mais dans le nord de la Baie-James au Québec, où des projets miniers causeront la destruction de lacs et de milieux humides, des trappeurs cris craignent les conséquences environnementales de l’extraction du nouvel «or blanc»  sur les territoires de chasse traditionnels.
Une vague de nouveautés à prévoir au Zoo de Granby

Actualités

Une vague de nouveautés à prévoir au Zoo de Granby

Marie-France Létourneau
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est
Les trois prochaines années s’annoncent fastes en nouveautés au Zoo de Granby. Quatre projets d’investissements y seront mis en œuvre. Au programme : la bonification du parc animalier, l’ajout d’un parcours aérien et la remise à neuf d’un bassin aquatique d’Amazoo, confirme le vice-président du jardin zoologique, Samuel Grenier.
La Société canadienne du cancer revendique une amélioration des soins oncologiques

Actualités

La Société canadienne du cancer revendique une amélioration des soins oncologiques

Élo Gauthier Lamothe
La Presse Canadienne
La pandémie a frappé de plein fouet le secteur des soins oncologiques en 2020, limitant l’accès à des dépistages précoces et à des services adaptés. Près de trois ans plus tard, les retards se font toujours sentir: environ un tiers des personnes interrogées (33 %) ont déclaré qu’elles n’étaient pas assurées de recevoir des soins de qualité de manière ponctuelle en cas d’urgence liée au cancer.