La Tribune
Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
Comme la toponymie, plusieurs personnes ont l’impression que les fusions municipales ont mis leur identité entre parenthèses.
Comme la toponymie, plusieurs personnes ont l’impression que les fusions municipales ont mis leur identité entre parenthèses.

Dans l’ombre de Sherbrooke

CHRONIQUE / Pendant que le gouvernement parlait d’économies administratives et de gestion efficace, la population, elle, parlait beaucoup plus d’identité. Le débat sur les fusions municipales se faisait sur deux axes qui ne se croisaient pas toujours. Vingt ans plus tard, Sherbrooke a-t-elle effacé les anciennes villes ?