La Tribune
Marie-Sol St-Onge
Collaboration spéciale
Marie-Sol St-Onge
La capacité de l’être humain à s’adapter

Marie-Sol St-Onge

La capacité de l’être humain à s’adapter

CHRONIQUE / Faire le deuil d’un emploi que l’on aimait, devoir se réorienter par obligation ou chercher à améliorer son sort. Ce sont toutes des réalités que vivent les travailleurs en transition. Ils doivent alors s’adapter dans un contexte bien particulier, celui d’une pénurie de main-d’œuvre sur fond de pandémie. L’abondance de postes à combler est bien réelle, mais ce ne sont pas toujours des emplois dans le secteur d’activité recherché ni avec les conditions souhaitées. Heureusement, il y a des personnes compétentes et altruistes pour guider les chercheurs d’emploi à faire les bons choix.
Marie-Sol St-Onge
Collaboration spéciale
Marie-Sol St-Onge
L’usure du temps

Marie-Sol St-Onge

L’usure du temps

CHRONIQUE / Le mois de novembre se termine et je ne l’ai même pas vu passer. Dans un sens, c’est très bien. Ça indique que mon emploi du temps est chargé d’activités agréables qui me tiennent très occupée. Pour certains, cette période de l’année marquée par la grisaille est interminable. Le temps est relatif comme l’avait vulgarisé l’émérite Albert Einstein. Mais comme il y a toujours deux côtés à une médaille, lorsque le temps nous file entre les doigts, ça veut aussi dire qu’il avance trop vite et qu’on peine à le savourer.
Steeve Fortin
Le Quotidien
Steeve Fortin
Amazon Echo Buds: sonorité si bien ajustée

Le technologue

Amazon Echo Buds: sonorité si bien ajustée

CHRONIQUE / Les écouteurs sans fil Echo Buds de deuxième génération sont disponibles depuis quelques semaines déjà. Avec un prix inférieur aux populaires AirPods d’Apple, les Echo Buds offrent des spécifications techniques intéressantes. Reste à savoir si la qualité sonore est au rendez-vous. Voici un test des Echo Buds de deuxième génération.
Marie-Sol St-Onge
Collaboration spéciale
Marie-Sol St-Onge
Sexe, sexe et re-sexe!

Marie-Sol St-Onge

Sexe, sexe et re-sexe!

CHRONIQUE / J’étais en situation de handicap depuis seulement deux ans lorsqu’en plein milieu du Salon du livre de Trois-Rivières, où mon conjoint et moi présentions notre premier récit autobiographique, Quand l’Everest nous tombe sur la tête, un homme est venu à notre rencontre. Il voulait savoir si nous faisions encore l’amour…
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
L’Écossais qui plantait des arbres

Paule Vermot-Desroches

L’Écossais qui plantait des arbres

CHRONIQUE / Avec sa grosse barbe rousse, ses cheveux long et son kilt, impossible de ne pas le remarquer. En sortant du restaurant Tim Hortons du boulevard Gene-H.-Kruger à Trois-Rivières mercredi après-midi, il a attiré tous les regards. Michael Yellowlees et sa chienne Luna ne faisaient qu’un petit arrêt café et Internet. Une petite pause pour mieux repartir sur leur trajet qui leur fera parcourir près de 8000 kilomètres.
Mylène Moisan
Le Soleil
Mylène Moisan
Le bonheur ébouriffé

Chronique

Le bonheur ébouriffé

CHRONIQUE / Anne-Sophie Van Nieuwenhuyse a écrit le livre qu’elle aurait aimé lire quand elle a accouché de sa petite Joséphine, qu’on lui a arrachée pour l’emmener d’urgence aux soins intensifs.
Richard Therrien
Le Soleil
Richard Therrien
TVA veut redevenir le roi

Télé

TVA veut redevenir le roi

CHRONIQUE / Y'a pas à dire, on ne saura plus où donner de la tête cet automne. Après une année particulièrement difficile pour TVA dans les sondages, le diffuseur arrive comme une tonne de briques avec une de ses programmations les plus étoffées depuis longtemps, dans le but de faire la vie dure à la concurrence et de regagner le trône des cotes d'écoute.
Julie Myre-Bisaillon
Collaboration spéciale
Julie Myre-Bisaillon
Imparfait

Chronique

Imparfait

CHRONIQUE / - Qu’as-tu appris aujourd’hui? - Bah... des choses. - Peux-tu développer? - Vraiment beaucoup de choses. - ... Mais mon ado finit toujours par revenir sur la conversation à un moment qu’elle choisit. Alors, je continue de lui poser cette question. 
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Toronto s’approprie la poutine

Roger Blackburn

Toronto s’approprie la poutine

CHRONIQUE / Non seulement Toronto est en train de sortir Montréal des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey, mais en plus la métropole de la province voisine est en train de faire de la poutine une tradition culinaire torontoise.
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Paule Vermot-Desroches
Seules et confinées: l’immense défi des familles monoparentales en pandémie

Paule Vermot-Desroches

Seules et confinées: l’immense défi des familles monoparentales en pandémie

CHRONIQUE / Carolanne Bertrand avait probablement autre chose en tête comme scénario le jour où elle a appris qu’elle allait être maman. Après avoir vécu une séparation durant sa grossesse, la jeune Trifluvienne a choisi d’aller jusqu’au bout de l’histoire et d’accueillir seule son coco. C’était sans compter que la pandémie viendrait lui jouer dans les pattes et lui ferait vivre beaucoup d’isolement, en plus de décupler les défis que relèvent chaque jour les familles monoparentales.
Hélène Buzzetti
Les Coops de l'information
Hélène Buzzetti
La police du web (?)

Hélène Buzzetti

La police du web (?)

CHRONIQUE / Menacées, les vidéos de chats sur Internet? On pourrait en arriver à cette conclusion à la lumière de la bataille que livre le Parti conservateur au projet de loi C-10. À entendre Erin O’Toole et ses ouailles, cette initiative législative sonnera le glas de la liberté d’expression au Canada et fera du roman d’anticipation Big Brother une réalité. Il faut voir leur vidéo du 4 mai, journée fétiche des amateurs de Star Wars, dans laquelle le récit que fait le chef conservateur à R2-D2 de son «aventure intergalactique» est interrompu à mi-chemin parce que faisant l’objet de la «censure de l’empire».
Richard Therrien
Le Soleil
Richard Therrien
Maripier Morin: «J'ai manqué de respect à tellement de monde»

Télé

Maripier Morin: «J'ai manqué de respect à tellement de monde»

CHRONIQUE / Annoncée samedi après-midi, la première apparition publique de Maripier Morin était précédée de grands doutes; pourquoi donner la parole à une personne qui a reconnu avoir commis des agressions? Dès le début de Tout le monde en parle dimanche, Guy A. Lepage a justifié sa présence par son retour à l'avant-scène et ces nouvelles révélations du dossier de La Presse+.
Richard Therrien
Le Soleil
Richard Therrien
<em>TLMEP</em>: pour que la violence arrête

Télé

TLMEP: pour que la violence arrête

CHRONIQUE / «Je ne veux pas finir ma vie dans cet état-là, il n'en est pas question.» À 61 ans, Laurence Jalbert veut s'en sortir. C'est pour elle, ses enfants, ses petits-enfants et pour que la violence s'arrête qu'elle s'est ouverte sur ce qu'elle a dû subir durant des années.
Serge Denis
La Tribune
Serge Denis
Prêts pour un appel aux urnes ?

Politique

Prêts pour un appel aux urnes ?

Tout minoritaire qu’il soit, le gouvernement libéral de Justin Trudeau pourrait diriger le pays jusqu’en octobre 2023 sans s’inquiéter d’être renversé par un vote défavorable à la Chambre des Communes, compte tenu de l’engagement du chef néo-démocrate Jagmeet Singh à ne pas le défier. Pourtant, la plupart des observateurs croient que le premier ministre tentera d’obtenir un mandat majoritaire des Canadiens dès cette année. Politologue et chargé de cours à l’École de politique appliqué de l’Université de Sherbrooke, Emmanuel Choquette estime également que l’appel aux urnes sera lancé avant l’échéance prévue. « La prochaine campagne électorale sera importante en raison de l’éclipse médiatique due à la COVID-19, commente-t-il. Quand la campagne s’amorcera, on pourra remettre sur le tapis des enjeux qu’on a négligés depuis plus d’un an et enfin voir les nouveaux acteurs, entendre ce qu’ils ont à proposer. »
Réjean Hébert
Collaboration spéciale
Réjean Hébert
L’urgence d’améliorer les soins à domicile

Actualités

L’urgence d’améliorer les soins à domicile

CHRONIQUE / La pandémie a révélé l’insuffisance des soins et services aux personnes âgées. Plus de 80 % des décès liés à la COVID-19 sont survenus dans des milieux de vie collectif : CHSLD, ressources intermédiaires et résidences pour aînés. La pandémie a surtout touché nos réfugiés de l’âge, ces vieux et ces vieilles déportés par choix ou nécessité, faute de conditions assurant leur sécurité et leurs soins à domicile. Les taux de mortalité lors de la première vague parlent d’eux-mêmes : 91 décès par 1000 personnes en CHSLD, 22 en ressources intermédiaires, 8 en résidences pour aînés et à peine 0,5 à domicile. Pour que ces morts n’aient pas été vaines, il est urgent de réformer les soins et services à domicile.
Steve Bergeron
La Tribune
Steve Bergeron
Féminiser pour mieux nommer

Séance d'orthographe

Féminiser pour mieux nommer

On entend de plus en plus parler de féminicide, un mot qui ne figure dans aucun de mes dictionnaires. Pourriez-vous nous en donner une définition et nous dire s’il peut être employé comme adjectif? Dans un entretien, la philosophe Elisabeth Badinter considère que ce concept est une escroquerie intellectuelle, que « féminicide » sous-entend une parenté avec « génocide », donc qu’un homme peut vouloir faire disparaître toutes les femmes de la Terre, alors que c’est d’une femme particulière qu’il s’agit. [René Léonard, Québec]
Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
L’idée folle d’être heureux au travail

Mickaël Bergeron

L’idée folle d’être heureux au travail

CHRONIQUE / Une personne sur quatre aurait profité de la pandémie pour changer de carrière. La crise sanitaire a peut-être poussé des gens à bouger malgré eux, mais le chamboulement de l’environnement professionnel a aussi remis en question la relation au travail. Le sujet est souvent tabou, mais plusieurs personnes n’aiment pas leur travail. Le plus terrible, c’est qu’on trouve ça normal.
Simon Roberge
La Tribune
Simon Roberge
Cinq choses à savoir sur la retraite

Finances

Cinq choses à savoir sur la retraite

Bien gérer son argent peut être aussi sinon plus difficile que de le gagner. Pourtant les avantages sont innombrables pour ceux qui prennent le temps de s’y intéresser. Tous les lundis du mois de mars, La Tribune aborde un aspect des finances personnelles avec un expert pour tenter d’y voir plus clair. Cette semaine, la retraite.
Julie Myre-Bisaillon
Collaboration spéciale
Julie Myre-Bisaillon
J’ai faim ( la valse du ministre et de ses millions )

Chronique

J’ai faim ( la valse du ministre et de ses millions )

CHRONIQUE / Le Gouvernement du Québec a présenté son budget jeudi. Des mesures ont été annoncées en éducation. En marge d’un sommet sur la réussite, qui aura finalement lieu à huis clos, ce qu’on comprend donc, c’est que les mesures sont décidées et qu’elles seront discutées lors de ce sommet. Je doute qu’il y ait place à autre chose. On invite des groupes à rédiger des mémoires, peut-être à les présenter. Je dis peut-être parce qu’on ne connait pas la liste des invités. Mais les mesures ont été annoncées jeudi. Et des gens ont écrit des mémoires. Je suis étonnée de ce huis clos. Déçue des raisons évoquées.  
Simon Roberge
La Tribune
Simon Roberge
Cinq choses à savoir sur la bourse

Actualités

Cinq choses à savoir sur la bourse

CHRONIQUE — Bien gérer son argent peut être aussi sinon plus difficile que de la gagner. Pourtant les avantages sont innombrables pour ceux qui prennent le temps de s’y intéresser. Tous les lundis du mois de mars, La Tribune aborde un aspect des finances personnelles avec un expert pour tenter d’y voir plus clair. Cette semaine, la bourse.
Julie Myre-Bisaillon
Collaboration spéciale
Julie Myre-Bisaillon
Des tout-petits et des lettres

Éducation

Des tout-petits et des lettres

Ça brasse-camarade dans le milieu de l’éducation préscolaire au Québec, en ce moment. La question au centre du débat est l’enseignement-apprentissage des lettres, de toutes les lettres, au préscolaire.
Serge Denis
La Tribune
Serge Denis
Faut-il s’inquiéter des extrémistes?

Politique

Faut-il s’inquiéter des extrémistes?

Le terrorisme et l’extrémisme violent occupent une place prépondérante dans l’actualité politique mondiale depuis le choc du 11 septembre 2001. Une peur nouvelle s’est installée en Occident, particulièrement à l’endroit du terrorisme djihadiste, et des attentats successifs, de manière plus soutenue en Europe, l’ont renouvelée périodiquement. Ces événements ont masqué une montée constante des groupes d’extrême droite durant la même période, surtout en Amérique du Nord, dont la plus spectaculaire manifestation a eu lieu le 6 janvier lors de l’assaut contre le Capitole, siège de la démocratie étatsunienne, après l’appel du président sortant Donald Trump. « Depuis 2002, l’extrême droite a fait plus de victimes que le djihadisme en Amérique du Nord », soutient David Morin, professeur à l’École de politique appliquée à l’Université de Sherbrooke. Celui-ci vient de publier, avec son collègue Sami Aoun, le livre Le nouvel âge des extrêmes : Les démocraties occidentales, la radicalisation et l’extrémisme violent*, qui fait le point sur le sujet avec une quarantaine de spécialistes d’une dizaine de pays occidentaux. S’ils conviennent que l’extrémisme violent a moins fait les manchettes depuis le début de la pandémie, les deux professeurs rappellent que le contexte d’isolement a non seulement soulevé des peurs nouvelles, mais a plongé les gens vers les réseaux sociaux, devenus un lieu de rencontre de tous les extrémismes en ce jeune siècle des identités.