La Tribune

Voici pourquoi nous avons tant besoin les uns des autres

Tegwen Gadais
Professeur, département des sciences de l'activité physique, UQAM
La crise que nous traversons réorganise fondamentalement nos rapports avec notre famille, nos collègues de travail ou nos amis. Cette question de la socialisation en temps de confinement a été abordée à maintes reprises depuis le début de la pandémie. Nous avons constaté que les technologies comme Zoom, Skype ou FaceTime ne remplaceront jamais les vrais contacts humains et qu’il est essentiel de maintenir des liens sociaux en dépit des règles de distanciation.