Philippe Morin, pdg d'EXFO
Philippe Morin, pdg d'EXFO

EXFO : La Chine, puis le reste du monde

Gilbert Leduc
Gilbert Leduc
Collaboration spéciale
Le premier choc, Philippe Morin l’a encaissé au début de février alors que l’usine d’EXFO à Shenzhen en Chine cessait ses opérations en raison du confinement général imposé par le gouvernement de Xi Jinping.

Trois semaines plus tard, elle reprenait ses activités.

Puis, le deuxième choc. Le coronavirus devient une pandémie mondiale. 

«Jamais nous n’avions pensé que la situation prendrait une telle ampleur», commente le pdg de l’entreprise de Québec spécialisée dans la fabrication d’équipements permettant aux géants mondiaux des télécommunications de surveiller l’état de fonctionnement de leurs réseaux. EXFO est présent dans 25 pays; elle y compte près de 2000 employés. Cinq cents d’entre eux sont en poste dans la capitale.

Entreprise «essentielle»

Après l’épisode chinois, EXFO n’a jamais cessé de rouler à plein régime. «Alors que la demande pour la bande passante atteint des sommets notamment afin de permettre aux gens de travailler, d’étudier et de se divertir à la maison, EXFO est une entreprise essentielle dans un secteur essentiel», explique Philippe Morin.

Évidemment, l’entreprise a dû s’adapter à la nouvelle réalité. Toutes les mesures de désinfection et de distanciation ont été adoptées. «À la fin de son quart de travail, un employé ne croise plus celui qui prendra la relève pour le quart suivant.»

Le télétravail est maintenant pratiqué par 85 % des travailleurs d’EXFO. «Pour nos équipes de vente, notamment, il s’agit d’un virage important. Ils ne peuvent plus, comme avant, aller rencontrer les clients chez eux», signale le dirigeant en mentionnant que l’entreprise examine l’opportunité d’étendre le télétravail de façon permanente.

Philippe Morin croit que la demande pour les équipements d’EXFO ne diminuera pas. Les opérateurs de réseaux de télécommunication vont continuer d’investir pour le déploiement de la fibre optique et le développement 5G. Là où sa boule de cristal s’embrouille, c’est à savoir quel sera le niveau de ces investissements. Une récession se pointe à l’horizon. «Difficile à prédire l’impact économique d’une récession.»

LA LEÇON APPRISE

L’importance de communiquer avec ses employés et ses clients.