Pour la toute première fois cet été, la Ville d’Asbestos a mis sur pied un projet de fêtes de voisinage appelé La boîte à party.

Une boîte à party à Asbestos

La ville d’Asbestos est plus dynamique que jamais et offre une panoplie d’activités à ses citoyens. Depuis trois ans, la programmation des loisirs a pratiquement doublé. Pour la toute première fois cet été, la Ville d’Asbestos a mis sur pied un projet de fêtes de voisinage appelé La boîte à party.

« On voulait avoir quelque chose de plus original que les fameuses soirées musicales présentées dans plusieurs villes. On offre des spectacles directement chez les gens, en plein cœur du voisinage », souligne le directeur des loisirs, de la culture et de la vie communautaire d’Asbestos, David Bélanger.

Pour ce faire, la municipalité possède une remorque unique renfermant une scène mobile. 

« Elle s’ouvre en deux temps, trois mouvements et se transporte partout. C’est super le fun! » 

Cette année, trois quartiers ont accueilli La boite à party. 

« Des gens ont mis sur pied des comités et ont pris l’organisation de l’événement très au sérieux. On souhaite que la population s’implique et prenne les guides. On veut créer des occasions de rassembler les gens d’un même quartier pour qu’ils tissent des liens, développent leur sentiment d’appartenance envers leur communauté et s’approprient leur milieu de vie. » 

Le maire d’Asbestos Hugues Grimard est fier de ce nouveau projet. « Nous voulons que la ville s’anime et soit dynamique partout sur le territoire. Il s’agit d’une occasion de rassembler les gens du quartier pour festoyer entre voisins, faire connaissance, tisser des liens et renforcer le sentiment de communauté et de sécurité.» 

Plus de loisirs

Les offres de cours se sont aussi multipliées sur le territoire.

Désormais, des cours de yoga et de conditionnement physique sur des planches à pagaie ainsi que des cours d’aquaforme sont offerts à la piscine. « Nous sommes allés chercher de nouveaux professeurs pour les cours en piscine qui sont très populaires, surtout l’hiver. Nous offrons des cours pour tous les âges en passant de l’aquadouceur pour les personnes âgées jusqu’au cours d’aquatabata qui est assez intense », explique David Bélanger. 

La Ville d’Asbestos est très ouverte aux propositions citoyennes. « Aussitôt que quelqu’un propose quelque chose, on regarde ce qu’on pourrait faire », assure M. Bélanger. 

Des cours d’initiation aux réseaux sociaux ont également été offerts. Plusieurs investissements ont été réalisés afin de diversifier l’offre de services. 

« La fermeture de la mine a fait en sorte que les gens ont réalisé le potentiel qu’il y avait à Asbestos. On n’avait pas le choix de se tourner vers autre chose. Au niveau du développement économique, les petites entreprises sont devenues des moyennes. Il y a eu une diversification et l’arrivée de nouvelles personnes », mentionne David Bélanger, qui travaille à la Ville depuis plusieurs années et savoure pleinement ce vent de changement qui souffle actuellement sur Asbestos. 

« Il y a eu un gros mouvement immobilier et beaucoup de jeunes familles sont venues s’installer ici, car le prix des maisons est abordable comparativement aux autres villes. Ces arrivées ont apporté une nouvelle vision et de nouvelles idées. »

Une bibliothèque pas comme les autres 

La bibliothèque d’Asbestos sort par ailleurs de l’ordinaire avec une programmation diversifiée. Située dans une ancienne église, elle accueille des spectacles et des conférences d’envergure. « Je trouvais que c’était un lieu qui devait être exploité à plus grande échelle. On a commencé à se monter une programmation culturelle dans la bibliothèque », souligne le directeur des loisirs. 

La salle peut accueillir 150 personnes et des artistes comme Andréanne A. Malette, Roxane Bruneau et Brigitte Boisjoli ont déjà performé sur les planches de la bibliothèque. Le 13 septembre prochain, c’est Alex Perron qui présentera sa conférence «Alex, ton coach de vie amoureuse».  

« Tranquillement, on adapte la bibliothèque aux spectacles. Bien évidemment, nous avions une disposition avec des rayons. Maintenant, nous avons adapté les lieux pour pouvoir déplacer le matériel afin de recevoir les spectateurs. » 

Des troupes de théâtre locales présentent aussi leur travail à cet endroit. Il agit aussi à titre de bureau d’accueil touristique. La nouvelle programmation de la bibliothèque sera dévoilée à l’automne.