Réjean Hébert
Collaboration spéciale
Réjean Hébert
L’urgence d’améliorer les soins à domicile

Actualités

L’urgence d’améliorer les soins à domicile

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / La pandémie a révélé l’insuffisance des soins et services aux personnes âgées. Plus de 80 % des décès liés à la COVID-19 sont survenus dans des milieux de vie collectif : CHSLD, ressources intermédiaires et résidences pour aînés. La pandémie a surtout touché nos réfugiés de l’âge, ces vieux et ces vieilles déportés par choix ou nécessité, faute de conditions assurant leur sécurité et leurs soins à domicile. Les taux de mortalité lors de la première vague parlent d’eux-mêmes : 91 décès par 1000 personnes en CHSLD, 22 en ressources intermédiaires, 8 en résidences pour aînés et à peine 0,5 à domicile. Pour que ces morts n’aient pas été vaines, il est urgent de réformer les soins et services à domicile.