La Tribune
Karine Tremblay
La Tribune
Karine Tremblay
Sejla Babajic rêve d’étudier à Harvard depuis qu’elle est enfant. Quand elle a ouvert le courriel qui confirmait son admission en immuno-oncologie à la prestigieuse université américaine, elle a mis quelques secondes à réaliser que le campus bostonien lui ouvrait les bras.
Sejla Babajic rêve d’étudier à Harvard depuis qu’elle est enfant. Quand elle a ouvert le courriel qui confirmait son admission en immuno-oncologie à la prestigieuse université américaine, elle a mis quelques secondes à réaliser que le campus bostonien lui ouvrait les bras.

Faire son chemin de la Bosnie à Sherbrooke jusqu’à Harvard

CHRONIQUE / Sejla Babajic rêve d’étudier à Harvard depuis qu’elle est enfant. Quand elle a ouvert le courriel qui confirmait son admission en immuno-oncologie à la prestigieuse université américaine, elle a mis quelques secondes à réaliser que le campus bostonien lui ouvrait les bras.
Pour consulter l’article complet, abonnez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!