Natalie Richard
La Tribune
Natalie Richard

Pâques joyeuses

CHRONIQUE / Parce que notre week-end de Pâques sera célébré différemment cette année. De façon virtuelle avec nos proches ou en famille restreinte, gardons nos cœurs ouverts à la fête surtout que celle-ci symbolise la résurrection, le renouveau et oui, l’espoir. Puisons notre énergie dans la vitalité du printemps qui s’éveille autour de nous pour garder nos traditions plus vivantes que jamais. Et pour garder notre table inspirée, festive et joyeuse. On sort les bulles!

Bù Blanc de Blancs
Environ 15 $ en épicerie
11,5 % • 8 g/l   

La passion de la sommelière Jessica Harnois ne serait pas totalement exprimée sans l’ajout d’une bulle à sa collection Bù. Avec toute l’attention qu’elle met à sélectionner ses vins, Jessica a choisi la Loire pour la qualité. Élaboré selon la méthode Charmat, la même qu’on utilise pour le Prosecco, cet assemblage qui comprend quelques cépages natifs de la région dont le fameux chenin blanc et la folle blanche fait la fête à nos papilles et à notre portefeuille. 

Guido Berlucchi 61 Franciacorta Brut  
39,75 $ • 14293561
12,5 % • 7,2 g/l 

Au nord de l’Italie, la Franciacorta produit des vins effervescents de très haute qualité, élaborés de la même manière qu’en Champagne et avec les mêmes cépages soit le chardonnay et le pinot noir. La région est moins connue, car on exporte seulement 10 % de la production et l’aventure bulles y est relativement récente. Elle a débuté en 1955 par la rencontre de Guido Berlucchi et l’oenologiste Franco Ziliani qui donna naissance aux premières 3000 bouteilles de Franciacorta en 1961, d’où cette cuvée en hommage aux précurseurs. Ses notes briochées et d’amandes grillées sur une finale acidulée complémentent divinement nos crustacés saisonniers comme le crabe des neiges et les crevettes nordiques. 

Le Grand Ballon Sauvignon Blanc
13,85 $ • 12 489 456
12 % • 5,3 g/l 

Santé à nos cousins français! Le vigneron Thierry Delaunay est un amoureux du Québec et il vient nous visiter chaque année dans le cadre de la Grande Dégustation. Son domaine familial est situé en Touraine, région où depuis quelques années, on peut visiter les plus beaux châteaux de Loire en montgolfières. Celles-ci font désormais partie du paysage aérien de son vignoble, voilà pourquoi il a appelé cette gamme Le Grand Ballon. Essayez-les tous, le chardonnay et le gamay sont aussi excellents.

La Cantina Vallée d’Oka Rosé du Calvaire 2019
19,95 $ • 13 835 648
12 % • 5,9 g/l   

C’est le temps de commencer à boire du rosé! Celui-ci, confectionné avec du pinot noir et du chardonnay, est excellent pour accompagner le brunch et le repas pascal surtout si vous servez le traditionnel jambon à l’os. Ses notes de petits fruits rouges sur un brin d’agrume accompagnent aussi bien les œufs, même en chocolat. Daniel Lalande du Vignoble Rivière du Chêne a planté les cépages nobles des parcelles de La Cantina en 2015 pour créer cette gamme qui inclut aussi un chardonnay, un pinot noir et un petit nouveau, le riesling disponible depuis quelques semaines dans les épiceries fines. 

Château Larose-Trintaudon Haut Médoc 2015
26,35 $ • 11 835 388
3,5 % • 2,4 g/l 
Terra Vitis, HVE *Haute Valeur Environnementale. 
Aussi disponible en magnum • 57,50 $ (1,5 litres) 

À Pâques, il nous faut aussi des classiques, comme les incontournables vins de Bordeaux qui sont excellents avec les viandes grillées. Voici mon coup de cœur du moment, élégant et bien balancé entre la fraîcheur des petits fruits rouges et noirs sur des teintes de vanille et de cuir. Les tannins sont soyeux et d’une grande finesse. On suggère de le carafer au moins une heure avant le service. Petit tuyau du directeur technique Franck Bijon qui était de passage au Québec récemment, la cuvée 2016 sera encore meilleure : « Ça été une année climatique extraordinaire ». Selon lui, il s’agit là d’un millésime de garde par excellence. Prévu en SAQ d’ici deux mois.  

Cousino-Macul W Double U Valle del Maipo – 2015
25 $ • 14 199 727
14 % • 2,4 g/l

Un superbe vin fraîchement arrivé en succursales pour souligner le 160e anniversaire de ce légendaire domaine du Chili. Un cabernet sauvignon d’une belle envergure qui nous envoûte dès ses premiers arômes de caramel au beurre puis avec des saveurs de prune noire et de mûre acidulée qui glissent au palais vers une longue finale suave où les petits fruits s’inclinent devant des notes de torréfaction qui laissent place au chocolat noir mentholé. W pour « wow ». 

À votre santé!

Pour en savoir davantage suivez-moi
www.sommeliereaventuriere.com