William Marchand a terminé au troisième rang chez les receveurs de passes du football collégial division 1, en 2019, avec 33 attrapés, pour 649 verges de gain et cinq touchés.

William Marchand choisit le Vert & Or

Puisque sa saison régulière 2019 est terminée depuis deux semaines, le Vert & Or poursuit ses efforts de recrutement. Des efforts qui ont culminé par l’engagement verbal de 19 nouveaux joueurs, dont le très convoité receveur de passes des Phénix d’André-Grasset, William Marchand.

Ce dernier a terminé au troisième rang chez les receveurs de passes du football collégial division 1, en 2019, avec 33 attrapés, pour 649 verges de gain et cinq touchés.

Marchand, un ancien membre de Team Québec et de Team Canada, a été élu sur l’équipe d’étoiles en 2019.

« Mathieu Lecompte m’a contacté, et il m’a invité à Sherbrooke. Honnêtement, je n’avais pas d’attentes, je ne me voyais pas à Sherbrooke. Mais quand je suis arrivé, quand j’ai rencontré les entraîneurs, je me suis senti comme chez nous. La première chose qu’on a établi, c’est un plan académique clair et net, et ça, c’était très important pour moi. Ça m’a touché beaucoup », a dit celui qui veut étudier en kinésiologie.

Marchand confirme que toutes les universités au Québec, de même qu’Ottawa, Western et York, en Ontario, étaient intéressées à lui.

« C’est un processus un peu difficile; qu’on le veuille ou non, tu tisses des liens avec les gens quand tu visites une université. Ce fut difficile d’annoncer à Laval et Québec que je choisissais Sherbrooke, surtout Montréal. Je connais beaucoup d’entraîneurs dans l’organisation et l’université est tout près ».

« J’ai le sentiment que Mathieu Lecompte et son équipe développent quelque chose de spécial, qu’ils veulent marquer l’histoire, et ça m’intéresse. Je suis un gars de défi. Je crois que Sherbrooke peut être au top. J’étais à Sherbrooke, avec d’autres recrues potentielles, quand le Vert & Or a battu les Carabins. Et ça a amplifié mes convictions, le fait que ça pourrait devenir gros à Sherbrooke. »

Un blue chip

« William, c’est un blue chip. C’est le genre de receveur qui nous manquait pour effectuer de longs jeux explosifs afin de concrétiser nos séquences offensives. Ce sera une option intéressante de plus pour Anthony (Robichaud, le quart-arrière) et notre coordonnateur offensif (Justin Chapdelaine). On pense pouvoir passer à un autre niveau en continuant à attirer des joueurs de cette trempe-là chez nous », a dit l’entraîneur-chef du Vert & Or, Mathieu Lecompte.

Le Vert & Or a déjà 19 joueurs de confirmés pour sa cohorte de recrutement en vue de 2020, confirme M. Lecompte.

« Cette année, on ne va pas au volume, au plus grand nombre possible. On vise les joueurs les plus talentueux, comme William Marchand. »

Lecompte a également confirmé la venue avec l’équipe de Jean-Philippe Cordero, un transfuge de l’Université Laval, du demi défensif Justin Dion Valiquette, des Nordiques de Lionel-Groulx et du joueur de ligne défensive Thomas Bélanger, des Faucons de Lévis-Lauzon.