Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Samedi à Sherbrooke, William Côté est parvenu à gagner sa place à l’épreuve de cross-country olympique aux Mondiaux des moins de 23 ans.
Samedi à Sherbrooke, William Côté est parvenu à gagner sa place à l’épreuve de cross-country olympique aux Mondiaux des moins de 23 ans.

William Côté à une seconde de rater les Mondiaux

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Article réservé aux abonnés
Au terme d’une course au dénouement hollywoodien, William Côté obtient son billet pour les Mondiaux de vélo de montagne. Samedi lors de la Coupe Canada présentée au Mont Bellevue, le Sherbrookois a livré une chaude lutte à son rival Xavier Roy, qui se battait pour l’une des rares places disponibles aux Championnats du monde des moins de 23 ans, à l’épreuve de cross-country olympique.

Avec l’absence de l’Olympien Léandre Bouchard, qui a annulé sa présence à Sherbrooke à la surprise des autres cyclistes en raison d’un calendrier bien rempli, William Côté s’est chargé du spectacle, et ce, malgré un lent départ. 

«J’ai été en mesure de remonter et de retrouver mon rythme pour finalement passer de la 16e à la 5e place chez les seniors élites, raconte le spécialiste de vélo de montagne. Je me suis retrouvé en fin de course avec Xavier Roy (6e), ce qui a donné tout un sprint à la fin. J’ai gagné par une petite seconde et j’ai réussi le meilleur temps (1 h 32) parmi tous les autres participants de moins de 23 ans qui n’avaient pas encore leur place aux Mondiaux.»

Cinq cyclistes du Canada seront envoyés en Italie pour cette course du 25 août. Déjà trois participants étaient assurés de prendre part aux Mondiaux. À ce groupe s’ajoutera maintenant William Côté. L’athlète de Saint-Denis-de-Brompton, Charles-Antoine Saint-Onge, a pris le 8e rang. L’Ontarien Gunnar Holmgren a remporté la course chez les seniors élites. 

«Je réponds maintenant à tous les critères, donc je devrais recevoir prochainement ma confirmation. Je suis content de ma performance. J’avais hâte que tout soit aligné. J’avais la bonne stratégie, j’étais en bonne forme et j’étais prêt mentalement. Tout le travail avec mon entraîneur Serge Desrosiers commence à payer!»

Il s’agira de la première participation du Sherbrookois de 20 ans aux Mondiaux. 

«J’en suis à ma troisième année d’une série de quatre dans la catégorie des moins de 23 ans. Je suis content d’avoir atteint cet objectif dès cette année. Ma dernière compétition internationale remonte à il y a cinq ans. D’ici là, je continuerai de m’entraîner au Mont Bellevue et j’aurai une dernière étape de la Coupe Canada à faire avant de me rendre en Italie», soutient William Côté.