Waite tire profit de sa réputation

Lorsqu'il a fait le saut dans la Ligue nationale de hockey avec les Blackhawks de Chicago, équipe avec laquelle il a gagné la coupe Stanley à deux reprises, Stéphane Waite a vu la popularité de son école de gardiens de but exploser. Et en devenant l'entraîneur des cerbères du Canadien de Montréal, la liste d'attente s'est encore plus allongée.
«L'école de gardiens de but existe depuis 26 ans. Notre réputation n'est plus à refaire. Lors des premières années, on accueillait beaucoup de gardiens, mais on n'affichait pas toujours complet. Les choses ont changé le jour où j'ai été embauché par les Blackhawks. Depuis, on accueille plus de 50 gardiens par édition», informe Stéphane Waite.
La situation demeure la même en ce qui concerne l'école qu'il propose à Terrebonne et qui bat d'ailleurs son plein depuis mercredi.
«Au mois de décembre, on lance la période d'inscription et en février, tout est déjà complet. Voilà pourquoi j'ai créé une liste d'attente», ajoute l'entraîneur de Carey Price.
Corey Crawford à Sherbrooke
Encore une fois cette année, le portier des Hawks, Corey Crawford, se présentera au Complexe Thibault GM question d'offrir ses conseils aux jeunes espoirs du hockey.
Jimmy Waite, qui a pris la place de son frère Stéphane à Chicago récemment, sera aussi de la partie comme chaque année.
L'ancien gardien du Phoenix Francis Desrosiers s'ajoute au personnel. Les anciens professionnels Jocelyn Thibault et Jean-François Labbé complètent l'équipe d'entraîneurs.
Des tireurs recherchés
Stéphane Waite demeure à la recherche de tireurs bénévoles qui lui viendront en aide lors de la tenue du camp. Il suffit d'être disponible du 28 juillet au 1er août de 9 h à 16 h.
Les hockeyeurs de 15 ans et plus peuvent communiquer avec lui par courriel à l'adresse info@ecolegardienswaite.com et les huit premiers seront sélectionnés.