William Villeneuve des Sea Dogs de Sain John se trouve en nomination pour le titre du Meilleur défenseur défensif de la LHJMQ avec un autre ancien des Cantonniers de Magog, Justin Bergeron, et Jordan Spence des Wildcats de Moncton.
William Villeneuve des Sea Dogs de Sain John se trouve en nomination pour le titre du Meilleur défenseur défensif de la LHJMQ avec un autre ancien des Cantonniers de Magog, Justin Bergeron, et Jordan Spence des Wildcats de Moncton.

Villeneuve et Bergeron finalistes au Trophée Émile-Bouchard

Deux des trois finalistes au titre de Meilleur défenseur défensif de la LHJMQ proviennent de la région de l’Estrie. Le Magogois Justin Bergeron et le Sherbrookois William Villeneuve se trouvent parmi les trois aspirants au Trophée Émile-Bouchard en compagnie de Jordan Spence.

Après avoir soulevé la Coupe Memorial et la Coupe du Président avec les Huskies de Rouyn-Noranda, Bergeron a une fois de plus prouvé toute son efficacité cette saison à Rouyn-Noranda et Rimouski en obtenant 24 points en 32 parties avec les Huskies et 18 points en 25 parties chez l’Océanic à la suite d’une transactions effectuée aux Fêtes. 

Le défenseur de 19 ans a terminé la saison avec un différentiel de +21 et espère une seconde invitation à un camp de la LNH après avoir été invité par les Blue Jackets de Columbus. 

Si les débuts de William Villeneuve ont été plutôt sinueux, le défenseur des Sea Dogs de Saint John a vu sa récolte de points passer de 19 en 2018-2019 à 58 cette saison, et ce, en 64 parties. Ce qui lui a permis de terminer au premier rang des pointeurs de son équipe et au premier rang chez les défenseurs de la LHJMQ à sa seconde campagne dans le circuit.

Son différentiel de -5 pourrait nuire à William Villeneuve, qui évolue toutefois pour une formation n’étant pas encore arrivée à maturité. 

Justin Bergeron a remporté la Coupe du Président et la Coupe Memorial dans l'uniforme des Huskies de Rouyn-Noranda en 2019.

Finalement, le défenseur des Wildcats de Moncton Jordan Spence a ajouté son nom à une autre catégorie, lui qui a été choisi parmi les finalistes au Trophée Kevin-Lowe remis au meilleur défenseur offensif de la LHJMQ. La recrue de l’année en 2018-2019 a conclu sa saison avec neuf buts et 43 mentions d’aide en plus de maintenir un différentiel de +49.

Parmi les anciens récipiendaires du Trophée Émile-Bouchard, on retrouve entre autres Kristopher Letang, Samuel Girard et Thomas Chabot.

Rappelons que la date du Gala des Rondelles d’or n’a pas encore été dévoilée.