Pour la première fois dans l’histoire de la Ligue midget AAA du Québec, la finale opposera les Cantonniers de Magog et les Estacades de Trois-Rivières. L’affrontement débute ce soir à l’aréna de Magog sur le coup de 19 h.

Vent de fraîcheur sur la finale midget AAA

Un vent de fraîcheur soufflera sur la finale de la Ligue midget AAA du Québec alors que pour la première fois dans l’histoire de ce circuit on assistera à un affrontement entre les Cantonniers de Magog et les Estacades de Trois-Rivières.

Le premier match de cette finale quatre de sept se déroulera ce soir à l’aréna de Magog sur le coup de 19 h. Les Cantonniers ont mérité de disputer une deuxième finale en trois ans après avoir éliminé les Grenadiers de Châteauguay dans une septième et décisive partie qui date seulement de trois jours. Quant aux Estacades de Trois-Rivières, leur dernière joute remonte aussi loin qu’au 18 mars. Rappelons que les Estacades ont balayé les honneurs de leurs trois séries.

Félix Potvin, entraîneur des Cantonniers, ne se formalise pas trop avec cette période de repos prolongée bénéficiée par les Estacades alors que ses joueurs ont eu à peine deux jours pour refaire leurs forces.

« Quand la rondelle tombera sur la glace, tout ce qui comptera c’est l’action qui se déroulera dans le moment présent. Les statistiques, les analyses de tout un chacun, on n’y attachera aucune importance », a souligné le mentor des Cantos.

Frédéric Lavoie, entraîneur des Estacades, est plus nuancé. « Ce sont des défis différents qui attendent les deux équipes. Pour les Cantonniers, ça va toucher les émotions, l’énergie, tandis que de notre côté, il faudra trouver nos repères au niveau de l’exécution et le bon tempo. »

Pas de secret
Les Cantonniers et les Estacades ne semblent pas avoir de secret un pour l’autre même s’ils ont croisé le fer seulement deux fois cette année. « Les Estacades ont leur identité. On sait ce qu’ils feront. Ce ne sera pas facile de se rendre à leur gardien, mais on va y parvenir si nous demeurons patients, persévérants et qu’on ne triche pas. Je m’attends à des parties serrées du début à la fin », estime Potvin.

« Les Cantonniers n’ont certainement pas volé leur place en finale. Ils excellent depuis le jour un de la saison. On connaît leur force de frappe en attaque et aussi leurs faiblesses. Nous avons construit toute la saison pour être au sommet dans les séries. Le travail est bien amorcé, mais pas encore terminé. Contre Magog, on a tout un défi », a commenté Frédéric Lavoie.

Mentionnons que Trois-Rivières prend part à la finale du circuit Baillargé pour une deuxième année d’affilée. Il y a un an, ils s’étaient inclinés devant le Blizzard du Séminaire St-François.

Quant aux Cantonniers, c’est contre le Lac St-Louis qu’ils avaient perdu leur dernière finale en 2016.

Le dernier championnat des Cantonniers en séries est survenu en 2000. Les Estacades sont en quête de leur premier titre.