L’aménagement d’un grand terrain de soccer à Valcourt permettra aux jeunes de mesurer leurs habilités sportives en affrontant des équipes des autres villes de la région.

Valcourt se dote d’un nouveau terrain de soccer

Le coup d’envoi a été donné pour l’aménagement d’un nouveau terrain de soccer à onze joueurs près de l’école primaire La Chanterelle. L’investissement de plus de 430 000 $ permettra d’accueillir plusieurs compétitions sportives tout en visant l’amélioration significative du sport dans la région de Valcourt. Les travaux devraient se terminer au cours de l’été 2018.

Ce projet d’aménagement revêt une signification particulière pour l’Association du soccer mineur de Valcourt puisque « sa concrétisation était essentielle pour le développement du soccer dans la région ». Le président de l’Association, Stéphane Brochu, mentionne que « l’aménagement du terrain de soccer permettra aux jeunes d’évoluer dans des conditions optimales et conformes aux exigences des fédérations sportives ».

Jusqu’à maintenant, le terrain de soccer peut seulement accueillir des matchs inter municipaux pour les plus jeunes joueurs de la région de Valcourt. « Avec l’agrandissement à onze joueurs, les 9 ans et plus pourront pratiquer le soccer à leur niveau et confronter d’autres équipes provenant d’ailleurs, comme les équipes de Sherbrooke », explique Stéphane Brochu.

L’Association du soccer mineur de Valcourt a pour but d’éventuellement intégrer la Fédération du soccer mineur du Québec. La ville de Valcourt pourra alors se tailler une place dans le réseau de compétitions. « Le terrain sera assez spacieux pour accueillir un nombre adéquat de joueurs plus âgés et de joueurs adultes », ajoute le président de l’association.

Plusieurs partenaires ont permis la concrétisation du projet d’aménagement du nouveau terrain de soccer, dont la Commission scolaire des sommets qui prête une partie de son espace. « La Fondation J. Armand Bombardier et Bombardier Produits Récréatifs ont fait le don d’autres parties du terrain à la ville de Valcourt », précise Karine Boucher, directrice générale de la municipalité de Valcourt.

« La Ville nous a été d’un grand soutien et c’est maintenant elle qui demeure la promotrice du projet et qui assure le suivi des travaux », mentionne Stéphane Brochu.