La LHJMQ préfère attendre la décision du gouvernement concernant le retour des événements d’envergure avant d’émettre des hypothèse sur le retour normal des activités.
La LHJMQ préfère attendre la décision du gouvernement concernant le retour des événements d’envergure avant d’émettre des hypothèse sur le retour normal des activités.

Vaccin et début de saison : trop prématuré, croit la LHJMQ

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
La LHJMQ a réagi concernant les questionnements émis par le gouverneur du Phœnix de Sherbrooke, Ronald Thibault, qui se demandait ce qui adviendrait de la saison 2020-2021 si le gouvernement du Québec exige l’existence d’un vaccin contre la COVID-19 avant de permettre à nouveau les grands rassemblements, comme ceux observés lors des événements sportifs ou artistiques. La LHJMQ estime qu’il est trop tôt pour avancer des hypothèses ou prendre des décisions.

Dans l’édition de mardi du quotidien La Tribune, le copropriétaire du Phœnix se demandait si le premier ministre François Legault évaluait la possibilité d’interdire les événements de grande envergure avant la présence d’un vaccin, espérant bien sûr qu’un vaccin soit trouvé rapidement ou bien que des règles de distanciation sociale, ou un protocole sanitaire, soient suffisantes pour tenir des rassemblements sécuritaires.

Il s’agissait là d’un questionnement plutôt que d’une affirmation, a rappelé Ronald Thibault, souhaitant bien sûr un retour rapide des activités dans la LHJMQ.

« Je peux vous assurer que ce n’est pas un scénario qui est sur la table à l’heure où l’on se parle, a indiqué le directeur des communications du circuit, Maxime Blouin. Le Bureau du commissaire continue de travailler sur différents scénarios pour tenir la saison 2020-21 avec différentes dates de début du calendrier. »

Rappelons qu’une date limite a été évoquée, celle du 6 janvier 2021, pour au moins permettre à la LHJMQ de disputer une saison écourtée d’une trentaine de matchs.

« Il est beaucoup trop prématuré pour avancer de telles hypothèses et questionnements ou prendre des décisions hâtives alors que les directives des différents paliers de gouvernement n’ont pas encore été annoncées », estime la LHJMQ en ce qui concerne la question du vaccin.

Rappelons que la saison 2019-2020 de la LHJMQ a pris fin le 12 mars de manière prématurée et que les séries ainsi que la Coupe Memorial ont aussi été annulées le 23 mars.

« Nous avons bon espoir de tenir une campagne 2020-2021 et nous travaillons d’ailleurs sur la présentation de la loterie du 6 mai et de la Séance de sélection de début juin », a conclu le porte-parole de la LHJMQ.