Le premier de ces deux buts a été l’affaire du défenseur Isaac Belliveau.

Une victoire et un billet de loterie pour les Cantonniers

Les Élites de Jonquière ont été impuissants devant les Cantonniers de Magog qui ont soutiré une deuxième victoire d’affilée en moins de 24 heures à leurs dépens. Après leur victoire de 5-3 vendredi, les Magogois sont revenus plus forts en l’emportant 4-1.

Fait inusité, les deux premiers buts des Cantonniers ont été enregistrés à 19 minutes 59 secondes en première et en deuxième période. Comme on l’entend dans une certaine publicité au petit écran, les Cantonniers devraient penser à se procurer un billet de groupe à la loterie 6/49.

Le premier de ces deux buts a été l’affaire du défenseur Isaac Belliveau. Un but fort important si l’on considère qu’il a empêché Jonquière de retraiter au vestiaire avec une avance de 1-0, eux qui avaient ouvert la marque dans la 17e minute de jeu.

Au deuxième engagement, ce fut au tour de Tristan Roy de faire mouche avec une seconde à faire à la période. Jonquière venait d’écoper d’une punition mineure deux secondes plus tôt. Profitant de la mise au jeu dans le territoire des Élites, Justin Robidas a gagné celle-ci pour remettre la rondelle à Marshall Lessard qui l’a refilée aussitôt à Roy qui a trouvé l’ouverture pour porter le pointage 2-1 en faveur des adolescents de Félix Potvin.

Au dernier engagement, on a eu droit au spectacle Danick Caron qui a été l’auteur des deux buts des Magogois. Jacob Dion a terminé la partie avec deux passes de plus à sa fiche.

Amende honorable

Si Félix Potvin avait été sévère envers ses joueurs la veille malgré leur victoire, le mentor magogois tenait un discours complètement différent après leur 23e victoire de la campagne. « On a retrouvé notre identité dans cette partie et la discipline est revenue au bercail. Quand on limite une équipe à 16 lancers au but sur leur glace, c’est signe que tout le monde a mis la main à la pâte et n’a pas essayé de trop en faire. Les gars doivent réaliser qu’on augmente nos chances de victoire quand on joue comme on vient de le faire aujourd’hui (samedi). Bien honnêtement, ça doit être aussi beaucoup plus plaisant pour tous les joueurs qui se sentent impliqués », a mentionné Potvin.

Au sujet de Caron qui connaît une excellente deuxième moitié de saison, Potvin y est allé d’une pointe d’humour. « Quand Danick marque un but, c’est pas mal certain qu’il va en ajouter au moins un deuxième. On sait que sa journée de travail n’est pas terminée après son premier but », a-t-il blagué.

Olivier Adam protégeait la forteresse des Magogois qui continuent de dominer aisément la division Tacks tout en soufflant dans le cou des Chevaliers de Lévis au sommet du classement général.

Mentionnons que les Cantonniers, tout comme les 14 autres formations de la ligue, prendront le chemin de Jonquière mercredi pour prendre part au Challenge CCM. Les Cantonniers font partie du groupe le plus relevé, et de loin, du Challenge en compagnie de l’Intrépide de Gatineau et les Estacades de Trois-Rivières. Une formation américaine complétera leur groupe.