Les Cantonniers de Magog.

Une victoire en lever de rideau pour les Cantonniers de Magog

Les Cantonniers de Magog ont gâché l’ouverture locale des Gaulois de St-Hyacinthe en signant une victoire de 4-3 en lever de rideau de la Ligue midget AAA du Québec.

C’est une poussée de quatre buts en moins de huit minutes en deuxième période alors qu’ils tiraient de l’arrière 1-0 qui a permis aux champions en titre de reprendre là où ils avaient laissé le printemps dernier.

Émile Gadoury, deux fois, le vétéran Zackary Michaud, qui a aussi amassé une passe, et Alex-Antoine Yargeau, avec le but gagnant, sont les joueurs qui ont logé la rondelle dans le fond du filet défendu par Thomas St-Germain. Celui-ci a été occupé dans son demi-cercle, les Cantonniers le mettant à l’épreuve à 32 reprises. À l’autre bout de la patinoire, le jeune portier Rémi Delafontaine des Cantonniers a eu droit à une soirée plus tranquille avec 16 arrêts.

En fin de troisième période, les troupiers de Félix Potvin ont tenu le coup alors qu’ils ont écoulé une punition. Ils ont même eu à se défendre à quatre contre six avec le rappel au banc du gardien des Gaulois.

Nervosité

 Félix Potvin a senti ses protégés nerveux en début de rencontre, surtout lors des 10 premières minutes. « C’est un peu ce que j’avais prévu. On a mieux terminé ce premier engagement, ce qui nous a permis de prendre le contrôle de la partie à compter de la deuxième période. Nous avons été moins dangereux au dernier vingt, mais en revanche, les Gaulois ont été limités à deux tirs dans cette période alors qu’ils tentaient de provoquer l’égalité. En résumé, nous avons eu des hauts et des bas, mais au risque de me répéter, c’était prévisible. C’était la toute première fois que je pouvais compter sur un alignement complet. Cela ne s’était jamais produit en joutes préparatoires », a commenté le pilote des Magogois.

Émile Gadoury et Zackary Michaud ont mérité les deux premières étoiles de la partie. « Émile a démontré de belles aptitudes offensives et Zackary a été Zackary. Dérangeant, bon dans les deux sens et physique», a souligné Potvin.

Dimanche, les Cantonniers feront une halte à Lévis contre les Chevaliers.