Les Cantonniers l'ont emporté 3 à 2 contre les Riverains.

Une victoire des Cantonniers, pour bien commencer l’année

MAGOG – Les Riverains du collège Charles-Lemoyne ont offert une meilleure opposition qu’à leur visite précédente à l’aréna de Magog, mais ce sont tout de même les Cantonniers de Magog qui ont eu le dernier mot en vertu d’une victoire de 3-2 en temps réglementaire en cette soirée de reprise des activités dans la Ligue midget AAA du Québec.

Les visiteurs ont frappé tôt dans la partie en plus d’inscrire le dernier but de la rencontre en troisième période. Entre les deux, les adolescents de Félix Potvin ont eu le temps d’inscrire trois buts par l’entremise de Zackary Michaud et Alexandre Doucet, auteur du but gagnant. Michaud a obtenu un doublé pour les gagnants. Jérémy Lapointe a alimenté Michaud sur les deux buts. Sur le deuxième but de Michaud, Lapointe, installé derrière le filet du gardien Kevyn Brassard, a habilement dirigé la rondelle à son coéquipier qui a décoché un tir sans avertissement.

Les Riverains ont raté une occasion en or de créer l’égalité 2-2 en fin de deuxième période alors qu’un lancer de punition leur a été accordé. Olivier Adam n’a pas eu à effectuer l’arrêt, le tir du joueur des Riverains arrêtant sa trajectoire sur l’extérieur du poteau droit.

Même s’il a été beaucoup moins occupé que son rival à l’autre extrémité de la patinoire, le portier des Magogois s’est surpassé à deux reprises en troisième période en se servant de sa mitaine droite pour gober la rondelle sur des tirs à bout portant.

Le numéro 25 Justin Robidas avec la rondelle

Michaud compte et bloque

En plus de sa paire de filets, Zackary Michaud a tiré son épingle du jeu en se montrant responsable sans la rondelle. Dans son territoire, il s’est même permis de repousser un lancer en se jetant devant la rondelle. « Je suis content de mes deux buts, mais je le suis autant pour mon jeu défensif. C’est aussi important pour moi et même plus valorisant », a fait valoir le jeune attaquant de 15 ans.

Le trio de Michaud complété par Tristan Roy et Jérémy Lapointe a disputé un fort match pour les gagnants. « On s’entend bien tous les trois. On joue ensemble depuis peu, mais jusqu’ici on accomplit un boulot honnête je crois. »

Le vétéran Jérémy Lapointe a un rôle important en jouant avec les deux recrues de 15 ans. « J’étais là la saison dernière quand les vétérans ont tout donné pour l’équipe. Je fais maintenant partie des vétérans et je suis prêt à montrer le chemin », a commenté Lapointe qui a aimé la progression de l’équipe face aux Riverains.

« Plus le match avançait et meilleurs nous étions dans l’exécution. C’était correct dans les circonstances. »

Le numéro 18 Jeremy Lapointe

Potvin pas surpris

Pour sa part, l’entraîneur Félix Potvin s’est dit peu surpris de l’allure de la partie. « Je me doutais bien que les unités spéciales en arracheraient avec un premier match en presque trois semaines. J’ai quand même aimé le travail de tous nos trios qui ont bien répondu. Le point négatif, ce sont les échappées et les surnombres que nous avons permis en trop grand nombre », a-t-il soulevé.

Cet après-midi, le Lac St-Louis s’amène à Magog et une victoire des Cantonniers leur procurerait un second titre de division d’affilée.

Le numéro 77 des Cantonniers Justin Bergeron