La Sherbrookoise Maude-Aimée Leblanc a particulièrement eu maille à partir sur le neuf de retour, elle qui avait amorcé sa ronde au 10e trou. Après avoir réussi deux oiselets et commis deux bogueys sur le neuf d'aller, Leblanc a commis un triple-boguey au troisième trou en plus d'inscrire un double-boguey sur sa carte lors de l'avant-dernier trou de la journée.

Une ronde à oublier pour Leblanc

Stacy Lewis a laissé filer l'opportunité de remettre la deuxième carte de 59 de l'histoire de la LPGA, mais elle a conclu sa journée à égalité au premier rang, grâce à une carte de 64 (moins-8), au tournoi de Bank of Hope Founders Cup, jeudi.
Lewis se retrouvait à moins-9 au 11e trou et elle a réussi une normale lors des six trous suivants avant de terminer la première ronde avec un boguey.
Ses adversaires Ariya Jutanugarn, In Gee Chun, Katie Burnett et Sandra Changkija l'ont rejoint au sommet du classement en après-midi.
Lewis a réussi un aigle au neuvième trou et elle a ajouté un oiselet aux 10e et 11e trous. La golfeuse de 32 ans tentait de rejoindre Annika Sorenstam en étant la deuxième du circuit de la LPGA à jouer sous la barre des 60. Sorenstam a accompli l'exploit il y a 16 ans, affichant un pointage cumulatif de moins-13 à Moon Valley.
La coupure guette
Chez les Canadiennes, Brooke Henderson se trouve au 46e rang ayant remis une carte de 69, tandis qu'Augusta James et Jennifer Ha sont au 104e rang, elles qui ont remis une carte de 72. Alena Sharp (73) a obtenu le 119e rang et Maude-Aimée Leblanc (77) se classe au 142e rang.
La Sherbrookoise Maude-Aimée Leblanc a particulièrement eu maille à partir sur le neuf de retour, elle qui avait amorcé sa ronde au 10e trou. Après avoir réussi deux oiselets et commis deux bogueys sur le neuf d'aller, Leblanc a commis un triple-boguey au troisième trou en plus d'inscrire un double-boguey sur sa carte lors de l'avant-dernier trou de la journée.
Rappelons qu'il y a un mois, la Sherbrookoise a terminé à cinq coups de la tête lors de l'Omnium ISPS Handa d'Australie. Maude-Aimée Leblanc y avait réussi son premier top-10 en carrière, y terminant en septième position à égalité, grâce à un cumulatif de moins-5 (71-68-73-75).