Les Cantonniers de Magog ont navigué en eaux troubles hier à St-Eustache où les Vikings de l'endroit les attendaient de pied ferme.

Une première défaite pour les Cantonniers

Les Cantonniers de Magog ont navigué en eaux troubles hier à St-Eustache où les Vikings de l'endroit les attendaient de pied ferme. Ces derniers ont été les premiers à faire subir la défaite aux Magogois en l'emportant facilement 5-1.
Les Vikings ont marqué tous leurs buts dans les 30 premières minutes de jeu et n'ont jamais laissé la chance aux adolescents de Félix Potvin de revenir dans le match.
« Nous avons été dominés à tous les points de vue, a confié le mentor des Cantonniers. C'est bien évident que nous ne les gagnerons pas toutes, mais c'est la manière de perdre qui parfois va hériter le personnel d'entraîneurs. C'est exactement ce qui vient de se produire alors que nous avons été déclassés sur le plan robustesse, de la vitesse et de l'engagement. Je n'ai pas de félicitations à distribuer à nos joueurs. St-Eustache a pris les devants rapidement 2-0 et nos joueurs sont sortis du plan de match. C'était tout croche. On vient de recevoir une bonne leçon. »
Ce n'est pas la première fois, malgré leur excellente fiche, que les Cantonniers connaissent des départs laborieux. « C'est un fait qu'on commence rarement les parties comme on voudrait. On joue souvent du hockey de rattrapage et on ne réussira pas toujours à s'en sortir. Maintenant, j'ai bien hâte de voir comment les gars vont rebondir dimanche à la maison », d'ajouter Potvin.
Ce sont les Riverains du Collège Charles-Lemoyne de Guillaume Latendresse qui s'arrêteront à Magog dimanche après-midi.
Pour en revenir à la partie à St-Eustache, c'est Charles Beaudoin qui a évité le blanchissage aux Cantonniers.