Profitant des compétions de patinage artistique qui se tenaient cette fin de semaine Coaticook, les jeunes patineuses du Club de patinage artistique de Coaticook ont tenu rendre hommage à Vanessa Grenier.

Une grande variété de performances

Plus de 200 patineuses et patineurs des quatre coins de l'Estrie se sont donné rendez-vous vendredi et samedi au centre récréatif Gérard-Couillard de Coaticook dans le cadre des finales régionales de la Compétition STAR Michel-Proulx et des Jeux de la Participation Estrie pour la classification des Jeux du Québec.
Une programmation sous le signe de la diversité avec, entre autres, la catégorie Junior Bronze Danse Adultes, une première à Coaticook, ainsi que la participation de deux jeunes athlètes dans la catégorie Olympiques spéciaux: Océanne Rajotte (niveau 1) et son amie, Stéphanie Lachance (niveau 4), toutes deux du Club de patinage artistique de Magog.
« Dans cette catégorie, chaque enfant est différent et l'entraînement doit être adapté selon ses besoins et sa capacité », explique leur entraîneuse, Lucille Verschaeve. Durant sa routine, la petite Océanne a malheureusement fait une très mauvaise chute, mais là où l'on pourrait croire à la défaite, son père crie victoire. « Elle aurait très bien pu décider de mettre alors fin à sa routine, affirme Claude Rajotte. Mais elle s'est relevée et elle a continué. Pour un enfant atteint d'autisme, c'est tout un exploit et ce que le patin lui apprend sur la glace, contribue à l'aider dans sa vie. » Du haut de ses cinq ans, Océanne, qui s'entraîne depuis l'âge de deux ans, poursuit présentement ses études en sport-études à l'école Sainte-Marguerite de Magog... à la maternelle!
Texte complet dans La Tribune de lundi.
Abonnement à la version électronique: