L’entraîneur de l’équipe masculine senior AAA Vincent Orsida espère réaliser le même exploit que l’an dernier avec le Mistral AAA M17 en participant aux Nationaux.

Une génération en or à la rescousse

L’entraîneur Vincent Orsida pourrait très bien mener son équipe jusqu’aux Nationaux pour une deuxième fois en autant d’années. Après le Mistral AAA de Sherbrooke des moins de 17 ans, cette fois, l’équipe masculine senior pourrait accéder au championnat national, et ce, un peu grâce aux mêmes joueurs qui avaient permis à l’organisation sherbrookoise de participer à ce grand rendez-vous pour la première fois depuis 1995 chez les hommes.

C’est avec la médaille d’argent que les Sherbrookois ont quitté Fredericton en octobre dernier. Le noyau de jeunes joueurs, accompagné des vétérans, doit maintenant vaincre le Royal de Beauport ou faire match nul samedi à Beauport. Les Nationaux auront lieu en octobre en Saskatchewan. 

« Ça fait longtemps que je joue pour le Mistral senior et on n’a jamais eu une aussi belle chance d’accéder aux Nationaux, explique le capitaine David Gauthier Dussureault. Il nous manquait toujours un petit quelque chose. Avec l’ajout des anciens membres du Mistral M17, on sent ce vent de fraîcheur. Dans le monde du sport, on appelle ça une génération en or. On le savait que ce groupe était exceptionnel et il constitue aujourd’hui l’avenir de l’équipe senior de Sherbrooke. »

L’équipe masculine senior AAA n’a pas atteint le championnat national depuis 23 ans. 

« On manquait toujours d’énergie ou de profondeur dernièrement. Ce n’est pas le cas cette année », admet le capitaine du Mistral. 

Un joker dans leur jeu

Grâce au différentiel de buts pour et contre, le Mistral se contenterait d’une nulle afin d’avoir accès au championnat canadien.

« On est assez optimistes. admet David Gauthier Dussureault. On a gagné sur la route contre le Royal et il a eu le meilleur lors de son match à Sherbrooke. On a un joker dans notre jeu, parce qu’il suffirait de faire match nul pour aller aux Nationaux. On se trouve sur une lancée et on a connu une bonne fin de saison. On s’attend toutefois à un match chaudement disputé », poursuit le vétéran.

La fin pour le Mistral M18

Chez les moins de 18 ans, le Mistral poursuivait samedi dernier sa course vers la Coupe du Québec, mais la troupe de Juan Orellana n’a pu soulever cette coupe en perdant son match de demi-finale par la marque de 3-2 au Complexe Cheveau contre les Étoiles de l’Est.

« Avec l’ajout des anciens membres du Mistral M17, on sent ce vent de fraîcheur. »

David Gauthier Dussureault

« L’équipe est passée à côté, constate le directeur technique Vincent Orsida. Elle aurait pu faire mieux, mais à cause du carton rouge, elle a évolué à dix joueurs durant une bonne partie du match. »

Quant au Mistral AA M15, l’équipe s’est qualifiée pour la demi-finale des séries et aura droit à un match de barrage pour accéder au niveau AAA. Chez le M16, les Sherbrookois ont aussi obtenu leur billet pour la demi-finale.