L’affrontement final entre les Lions du Lac Saint-Louis et les Cantonniers des Magog se déroule à vive allure et garde les amateurs sur le bout de leur siège.

Une finale disputée à fond de train

Les amateurs de hockey de Magog et de la région sont gâtés avec les Cantonniers qui disputent une troisième finale en quatre ans dans la Ligue de développement midget AAA du Québec et une deuxième de suite.

Or, force est d’admettre que les amateurs semblent goûter davantage le spectacle offert par les deux finalistes cette année qu’il y a un an. Les Lions et les Cantonniers excellent en possession de la rondelle et misent sur une contre-attaque ultra rapide, ce qui donne lieu à des jeux spectaculaires. Les deux équipes font le plein de buts et en dépit des 16 buts accordés par les gardiens Olivier Adam et Devon Levi, ceux-ci ont eu la chance jusqu’ici de se signaler à maintes reprises.

Avec la finale qui se déplace maintenant au domicile des Lions, rien n’indique que le rythme ralentira. Au contraire. Les Malatesta, Tinling, Orr, Choupani, Toure et Duchesne sauteront sur la glace pour tout près de 30 minutes. Beaucoup de travail en vue pour la défensive des Magogois.

Barabé suspendu

Pour la seconde fois depuis le début des séries, un joueur des Cantonniers apprend 24 heures plus tard qu’il est suspendu. Zachary Barabé devra en effet purger une joute de suspension mercredi pour son geste au début de la troisième période dimanche sur un défenseur des Lions. Celui-ci ayant été victime d’une commotion cérébrale, la pénalité est passée d’une mineure à une majeure et une extrême inconduite pour obstruction. On se souvient que dans la série contre Châteauguay, c’est le défenseur Edouard F Cournoyer qui avait été suspendu pour trois parties. La ligue avait révisé la scène le lendemain de la deuxième partie de cette série.

Le numéro chanceux

Est-ce que le dossard 47 serait le numéro chanceux chez les Cantonniers de Magog? Il y a un an, Simon Pinard des Cantonniers avait été choisi le joueur par excellence des séries avec 27 points, dont 15 buts, en 18 parties. Ses 15 buts représentaient un sommet dans les séries. Cette saison, qui porte le 47 chez les Cantos? Alexandre Doucet. Ai-je besoin de vous rappeler de ses 18 buts en 13 parties seulement depuis le début de ces séries? Les Foreurs de Val d’Or doivent déjà avoir hâte de l’accueillir la saison prochaine.

Six en six

Avec leur balayage en quatre parties l’an dernier contre les Estacades de Trois-Rivières et leurs deux premières victoires cette année contre les Lions, les Cantonniers ont maintenant gagné leurs six dernières rencontres en finale depuis les séries 2018. La loi de la moyenne, vous y croyez?

Potvin rejoint Bernard

Félix Potvin a maintenant savouré 43 victoires en 67 parties éliminatoires chez les Cantonniers. Il a rejoint Martin Bernard qui était le meneur à ce chapitre pour la formation magogoise. Potvin et Bernard occupent le 5e rang dans l’histoire de la ligue. Le meneur est l’actuel pilote des Lions du Lac St-Louis, Jon Goyens, avec 75.