Adam Lachance était le centre partant de la formation canadienne.
Adam Lachance était le centre partant de la formation canadienne.

Une expérience enrichissante pour Adam Lachance

Sébastien Lajoie
Sébastien Lajoie
La Tribune
Les Cougars du Collège Champlain avaient un représentant sur le terrain à Arlington, au Texas, mercredi soir, lorsque la formation U18 du Canada a affronté l’équipe américaine dans le cadre de l’International Bowl. Même si le Canada a subi la défaite par 29-14, le joueur de ligne offensive Adam Lachance est convaincu que cette expérience lui sera profitable.

Originaire de la Beauce, le colosse de 6’4’’ et 386 livres, Lachance a participé à la Coupe Canada l’an passé, avec Équipe Québec.

Il a reçu son invitation pour l’International Bowl en novembre dernier, à l’issue de sa première saison avec les Cougars de Champlain.

À Arlington, il a fait la semaine complète d’entraînement de l’équipe, en plus d’être le centre partant de la formation canadienne.

Une blessure au genou subie en début de rencontre a cependant abrégé son expérience.

« La première journée a été une journée de présentation et de rencontre avec nos entraîneurs, et de présentation du cahier de jeux. Tout au long de la semaine, nous avons eu un entraînement de 2 h 30 par jour et environ 4 h de rencontres pour ajouter des jeux à notre éventail et pour corriger nos défauts en pratique. Sur le plan personnel, j’ai appris énormément de cette expérience; ça me sera sûrement très utile chez les Cougars. J’ai eu la chance de côtoyer des entraîneurs extraordinaires, qui ont un énorme bagage de connaissance. »

Malgré la défaite aux mains des Américains, Lachance est fier de son match.

« Je dirais que pour le court temps de jeux que j’ai obtenu avant ma blessure, j’ai probablement connu le meilleur match de ma carrière. Malgré la défaite, les joueurs ont tout donné, mais les Américains ont été plus opportunistes. »

Après sa présence avec Équipe Québec, à la coupe Canada, Lachance a joint les Cougars, avec qui il a remporté le Bol d’Or, l’automne dernier.

Il s’estime satisfait de cette première saison dans les rangs collégiaux, lui qui évoluait pour la première fois au football à 12.