Mathieu Darche, le président de la LHPS, se réjouit de l'entente entre la Ligue de hockey préparatoire scolaire, la Ligue de hockey interscolaire du Québec, le Réseau du sport étudiant du Québec et Hockey Québec.

Une entente pour le bien des hockeyeurs

Longuement attendue, une entente a enfin été signée entre la Ligue de hockey préparatoire scolaire, la Ligue de hockey interscolaire du Québec, le Réseau du sport étudiant du Québec et Hockey Québec. Tout cela dans le but d'optimiser le développement du jeune hockeyeur québécois.
La LHPS et la LHIQ sont maintenant reconnues comme des membres associés de Hockey Québec, ce qui permet de regrouper l'ensemble du hockey scolaire québécois. La hache de guerre est donc enterrée entre les organisations de hockey civil et de hockey scolaire, qui se donnent maintenant la main.
« Après plusieurs rencontres et maintes discussions constructives entre les quatre parties, je suis très heureux que nous ayons pu conclure cette entente qui sera assurément bénéfique pour tous », a confié le directeur général de Hockey Québec, Paul Ménard.
Selon le coordonnateur adjoint des Marquis du Mont-Sainte-Anne, Dave Evangelho, les changements seront davantage d'ordre administratif :
« Cet accord est très positif et devait arriver tôt ou tard. Les deux organisations profiteront de cette entente, mais surtout nos jeunes athlètes, qui sont remis au centre des discussions et des intérêts. Concrètement, cet accord donne la chance à nos équipes de pouvoir participer aux tournois sanctionnés par Hockey Québec. Les différents tournois pourront alors inclure une classe scolaire. Pour ce qui est des assurances, la LHPS avait réussi à trouver une bonne couverture semblable à celle de Hockey Québec donc il y aura pas beaucoup de différence. Les changements auront davantage lieu au plan administratif. »
« La LHPS est très heureuse de travailler de concert avec la LHIQ, le RSEQ et Hockey Québec afin de promouvoir notre sport national qu'est le hockey, soutient le président de la LHPS, Mathieu Darche. Le fait de joindre les rangs de la fédération québécoise nous permettra de tous avancer dans la même direction. »
Les différents circuits pourront également conserver une certaine autonomie.
« On continuera d'accepter les mises en échec dans nos catégories, contrairement à certaines catégories chez Hockey Québec. C'était un enjeu important dans les discussions », note Dave Evangelho.
« Une confiance s'est bâtie entre les différentes organisations, résume pour sa part l'ancien membre du Canadien de Montréal, Mathieu Darche. Malgré cette entente, on gardera les mêmes balises en ce qui concerne les groupes d'âge dans le réseau scolaire. On aura le droit de garder les lates. Nos joueurs qui souhaiteront faire partie de la structure d'été ne seront pas pénalisés. Dans les différentes organisations, on retrouve d'excellents intervenants qui sont désormais regroupés dans le simple but de faire avancer le hockey au Québec. Voilà pourquoi nous avons raison de célébrer cette entente. »