Le chef de mission Nicolas Vanasse était fier de compter sur la présence de Yassine Aber venu motiver les membres de la délégation estrienne qui prendra part à la 53e Finale des Jeux du Québec qui se tiendront à Thetford Mines à la fin du mois.

Une délégation estrienne gonflée à bloc

À dix jours du départ vers Thetford Mines, les 144 athlètes de la délégation estrienne ont eu droit à un avant-goût de l’ambiance qui règnera lors de la 53e Finale des Jeux du Québec.

Un vent de motivation a soufflé sur le Centre Julien-Ducharme mardi soir où l’ambassadeur de la délégation, Yassine Aber, s’est adressé à une foule gonflée à bloc.

« Mon but ce soir est de mettre en confiance nos athlètes, de les motiver, explique le médaillé d’or des Jeux du Canada de 2017 au 4x100m. Les souvenirs de cette fraternité entre athlètes sont bien plus importants que les résultats. La preuve : je ne me souviens plus de mes performances, mais je me rappelle à quel point la chimie était bonne au sein de l’équipe. L’ambiance était extraordinaire et j’ai d’ailleurs conservé des liens d’amitié avec des athlètes que j’avais rencontrés aux Jeux du Québec. »

« On est très fiers d’avoir comme ambassadeur Yassine Aber, un sprinteur de l’Université de Sherbrooke qui détient le titre de champion provincial universitaire au 600 m, confie le chef de la délégation, Nicolas Vanasse. Yassine est bien placé pour dire un petit mot de motivation aux athlètes. Il sait quel type de stress que les athlètes peuvent vivre à l’aube des Jeux et il les comprend. »

« Le boss des bosses » Jean-Luc Brassard était aussi présent afin de rencontrer les athlètes et leurs parents. L’Olympien devenu conférencier membre de l’équipe d’ambassadeurs de l’Esprit sportif du Québec a livré un témoignage aux jeunes athlètes sur le plaisir, la solidarité et l’intégrité dans le sport.

« C’est le début des festivités pour l’ensemble des athlètes qualifiés, indique Nicolas Vanasse. On veut mettre beaucoup d’ambiance même si nous sommes à dix jours de notre départ. C’est la première fois que les athlètes se rencontrent et nous serons près de 250 personnes à quitter Sherbrooke le 27 juillet en direction de Thetford Mines. »

Une grande délégation

L’Estrie sera représentée dans les 15 disciplines des Jeux du Québec par 144 athlètes provenant de 24 municipalités.

« Il aura toutefois fallu travailler fort pour y arriver, indique Nicolas Vanasse. Ils seront accompagnés de 44 entraîneurs. Toutes les MRC de notre territoire sont d’ailleurs représentées. »

Ce dernier a d’ailleurs tenu à rappeler que les Jeux du Québec, c’est bien plus que les performances.
« C’est l’opportunité de développer des amitiés à l’intérieur de la délégation. On mise davantage sur la fraternité entre ces athlètes de 12 à 17 ans. Quand le plaisir et la solidarité sont au rendez-vous, les bonnes performances suivent bien souvent! »

« C’est tout à fait normal d’être stressé, ajoute Yassine Aber. On doit accepter cette nervosité sans vouloir y échapper. Une fois sur place, ils l’oublieront et seront transportés par l’ambiance. »