Émilie Roy, qui accompagne les athlètes estriens aux Jeux du Canada de Red Deer, admet être impressionnée par les prestations de la délégation de l’Estrie, entre autres composée de Pauline Grandbois, Frédéric Hamel et Léo Granbois.

Une contribution en or pour l’Estrie aux Jeux du Canada

Avec les deux autres médailles d’or offertes par Nicolas Perreault vendredi à Red Deer, l’Estrie aura largement aidé le Québec à atteindre le sommet du tableau des médailles avec une récolte de 12 médailles sur 85.

Le Sherbrookois Nicolas Perreault a contribué à cette récolte estrienne grâce à ses cinq médailles en patinage de vitesse: trois d’or et deux d’argent. Perreault a gagné l’or vendredi après-midi à la course aux points et en compagnie d’un autre Estrien, Felix Roussel, il a décroché une autre médaille d’or au relais. Le quatuor québécois s’est d’ailleurs offert un record des Jeux du Canada grâce à un temps de 4:04.114. Les filles aussi, mais cette fois avec une marque de 4:21.832.

Félix Roussel a pour sa part terminé au 4e rang à la course aux points vendredi. 

« J’ai accompli ce que je voulais, mais jamais je n’aurais pensé obtenir autant de médailles d’or, indique Perreault. J’espérais grimper sur le podium à quelques occasions, mais de là à croire que j’aurais pu empocher cinq médailles dont trois d’or, peut-être pas. Je me sentais un peu fatigué au 500 m, mais j’ai retrouvé mon énergie au 1000 m et au 3000 m. Le simple fait d’avoir vécu cette expérience avec mes amis et mes coéquipiers, c’est magique. On a vécu tout un trip de gang. »

Ce dernier s’attaquera maintenant aux Championnats canadiens de patinage de vitesse senior, qui auront lieu dans deux semaines à Calgary. « Ce sera ma plus grande compétition de la saison et je devrai bien faire si j’espère obtenir ma place au sein de l’équipe nationale », précise le jeune athlète. 

L’équipe masculine de hockey sur glace était également en action tard en soirée. Justin Robidas, des Cantonniers de Magog, participait à la grande finale en affrontant l’Ontario.  Au moment de mettre sous presse, le Québec et l’Ontario s’en allaient en prolongation avec un pointage de 3-3, mais a finalement gagné l'or grâce à un but en prolongation.

C’est donc dire que grâce à la médaille de bronze de Sylvie Roy en basketball en fauteuil roulant, aux quatre médailles de Léo Grandbois en biathlon (deux d’or et deux d’argent), à la médaille d’argent de Pauline Grandbois et aux médailles de Justin Robidas et Nicolas Perreault, l’Estrie peut dire mission accomplie.

« On peut appeler ça une bonne contribution, admet Émilie Roy, coordonnatrice aux services aux athlètes et aux communications chez Excellence sportive Sherbrooke. Nicolas Perreault et Léo Grandbois sont les grandes vedettes de l’équipe québécoise et ils viennent de chez nous. On s’attendait à de belles prestations, mais de voir plusieurs de nos athlètes quitter avec une aussi grande satisfaction, c’est très agréable. D’ailleurs, le deuxième bloc commencera bientôt et il faudra surveiller Lyne-Marie Bilodeau. Olivier Léveillé, Alexandra Racine et l’équipe de hockey féminin composée notamment de Chloé Gendreau, Zoé Thibault et Alexie Guay. »