Paul Boutin, qui porte les couleurs du Sherlenn Hydraulique, en est à sa 31e Classique de balle lente Pif.

Une avalanche de points en ouverture du Pif

Pour un joueur qui avait perdu le goût de jouer à la balle lente, David Guillemette a effectué tout un retour lundi soir lors de la soirée d'ouverture de la 39e Classique Pif Vacances Transat.
Dans le dernier et plus excitant match de la classe provinciale, Guillemette a aidé le STA ProGym Louisville Slugger à vaincre le Sherlenn Hydraulique 20-14 grâce à un carousel (soit un simple, un double, un triple et un circuit) auquel il a ajouté un deuxième circuit à l'intérieur du terrain.  
Une soirée parfaite de cinq coups sûrs en autant de présences au bâton pour celui qui n'avait pas mis les pieds sur un losange depuis belle lurette.
«Ça fait trois ans que je ne suis pas venu jouer au Pif parce que ça ne me tentait plus vraiment de jouer à la balle» a-t-il admis avant d'ajouter que «cette année le goût m'est revenu et j'avoue que ça paraît quand ça me tente de jouer...».
Guillemette a eu tôt fait de faire sa place au sein de sa nouvelle équipe. «Je ne connaissais même pas la moitié des gars quand je suis arrivé. Ç'est toujours le fun d'arriver et d'aider ton équipe en partant. Et en plus, mon garçon était là ce soir pour me voir jouer, pour moi, juste ça, ça valait tout l'or du monde», a ajouté Guillemette qui a évidemment été proclamé joueur par excellence de la rencontre.
Une rencontre qui a donné lieu à des moments excitants alors que l'avance a changé de main à cinq reprises au cours des six premières manches.
Le Sherlenn Hydraulique s'était donné une priorité de 6-2 en deuxième lorsque Guillemette a sonné la charge en y allant d'un circuit intérieur bon pour trois ponts dans une poussée de six points de son équipe.
Le Sherlenn a repris les devants 12-11 en 5e sur deux erreurs survenues au champ droit, mais le STA ProGym Louisville Slugger a cassé les reins de la troupe de Paul Boutin en marquant six autres points sur six coups sûrs en sixième manche.
«Ils ont tout simplement mieux frappé que nous, a commenté Boutin, qui en est à sa 31e participation au Pif. On a quand même mis 14 points au tableau ; eux, ils en ont mis 20. Si on les bat par sept points demain, on va passer devant eux. C'est sûr qu'on aurait aimé repartir d'ici avec deux victoires en deux, mais on rejoue demain et tout peut encore arriver.»
Avant de croiser le fer dans le dernier match de la soirée, le Sherlenn et le STA avaient d'abord disposé du Perco Design,  8-1 dans le cas du Sherlenn, et 12-1 dans le cas du STA.
Volet féminin
L'avalanche de points s'est fait aussi sentir du côté féminin où les cinq équipes en présence ont produit un total 50 points lors des trois rencontres au programme.
Nathalie Lecours a frappé un triple qui a vidé les sentiers et mis fin au match dans une victoire de 8-7 de l'Atomic Bar le Magog aux dépens de la Boutique Luv.
Puis, Mélissa Paré, qui elle aussi effectuait un retour au Pif après une pause de quelques années, a aidé Emplois Compétences Tardif  Diesel à pulvériser I.B. Mini Excavation par la marque de 24-5.
En bref
L'action reprend dès 18h15 mardi soir dans la classe provinciale masculine avec la présentation du match entre Team Combat et Huppé Réfrigération, au parc Quintal. Par la suite, La Caverne du Smoked Meat affrontera tour à tour ces deux mêmes équipes... Pendant ce temps, le parc Desranleau sera le théâtre de trois affrontements mettant aux prises Sports-Trans-Action Louisville Slugger, SherLenn Hydraulique et Perco Design...
/////
Du côté féminin, huit équipes se font la lutte. Les matchs des équipes gagnantes se déroulent au parc Quintal tandis que les équipes perdantes s'affrontent au parc Belvédère...
/////
Le traditionnel Match des champions aura lieu mercredi soir au parc Quintal. Parmi les célébrités, on attend plusieurs hockeyeurs, dont David Perron, les frères Thomas et Jérémy Grégoire, de même que les entraineurs Stéphane Waite et Clément Jodoin...