Les Astros ont forcé la tenue d’un septième match, dans la série de championnat de l’Américaine.
Les Astros ont forcé la tenue d’un septième match, dans la série de championnat de l’Américaine.

Un septième match nécessaire entre les Rays et les Astros

La Presse canadienne
PC
 George Springer a réussi le gros coup sûr et les Astros de Houston ont signé un troisième gain de suite face aux Rays de Tampa Bay, vendredi, l’emportant cette fois au compte de 7-4.

Les Astros ont ainsi forcé la tenue d’un septième match, dans la série de championnat de l’Américaine.

Springer a donné les devants 2-1 aux siens avec un simple de deux points, en cinquième. Les Astros ont inscrit deux autres points dans la manche et n’ont pas été menacés par la suite.

Le septième match aura lieu samedi soir, à 20 h 37.

Houston tente de devenir le premier club à remporter la Série mondiale en ayant montré une fiche perdante pendant la saison régulière (29-31).

« Nous n’avons pas dit notre dernier mot, a dit le gérant des Astros, Dusty Baker. Nous voulons une fin heureuse. »

« Ce club a tellement lutté pour en arriver ici. Il y a de quoi aimer ces gars-là. Certaines personnes nous détestent, par contre », a ajouté Baker, en référence au scandale du vol des signaux, en 2017.

« Il faut au moins respecter cette équipe, respecter la façon dont ils ont travaillé. »

Les Rays ont pris les devants 1-0 en deuxième. Brandon Lowe a cogné un simple et Willy Adames l’a fait marquer à l’aide d’un double.

Houston a répliqué avec quatre points en cinquième.

Yuli Gurriel a soutiré un but sur balles comme premier frappeur de la manche, puis Yandy Diaz a enchaîné avec un simple. Blake Snell a alors cédé sa place à Diego Castillo.

Martin Maldonado a fait avancer les coureurs avec un amorti sacrifice, puis Springer a frappé un simple de deux points.

Jose Altuve a suivi avec un double productif, obtenant un quatrième point produit en autant de matches.

Après un but sur balles à Michael Brantley, Carlos Correa a bonifié l’avance grâce à un simple d’un point.

Kyle Tucker a ajouté un circuit en sixième, frappant sa première longue balle depuis le 17 septembre.

Les Rays ont eu deux coureurs sur les buts à leur prochain tour au bâton, mais Brandon Lowe a mis fin à la manche en frappant dans un double jeu.

En quatre manches, Blake Snell a permis deux points, trois coups sûrs et quatre buts sur balles.

Framber Valdez a brillé pendant six manches, allouant un point et trois coups sûrs. Il a retiré neuf frappeurs sur des prises.

En fin de neuvième, les neuf tirs de Ryan Pressly ont été des prises.

Manuel Margot a claqué deux circuits et a produit trois points pour les Rays.

Tampa Bay veut accéder à la Série mondiale pour la deuxième fois dans l’histoire de l’équipe.

« Il faut juste se relever, a dit le gérant des Rays, Kevin Cash. Ce n’était pas le scénario voulu (3-3), mais nous sommes résilients. »

« Les Astros ont pris un élan, mais nous sommes très capables de rebondir. »

Les équipes ayant mené une série 3-0 ont avancé au tableau 37 fois sur 38.

L’exception a été 2004 : Boston a signé quatre victoires de suite pour écarter les Yankees, avant de remporter la Série mondiale pour la première fois en 86 ans.

Les Rays ont atteint la Série mondiale en 2008, perdant alors en cinq matches devant les Phillies de Philadelphie.

Les Astros ont atteint la ronde ultime en 2017 et 2019.

Ils ont triomphé il y a trois ans, battant les Dodgers de Los Angeles en sept rencontres.

Avec l'Associated Press