Les Gaiters de Bishop's accueilleront un premier match éliminatoire depuis 2013, ce samedi, alors que les Mounties de Mount Allison seront à Lennoxville.

Un premier match éliminatoire à Bishop’s depuis 2013

SHERBROOKE — Les Gaiters de l’Université Bishop’s étaient en congé, cette semaine, la dernière du calendrier régulier du football universitaire dans les Maritimes. Ils étaient donc rivés devant leurs écrans à suivre les duels entre Saint-Mary’s et St-Francis-Xavier, de même que celui entre Acadia et Mount Allison.

Les défaites subies par Saint-Mary’s (3-5) et par Mount Allison (3-5) samedi concrétisent la présentation d’un premier match éliminatoire à Bishop’s, ce samedi face à Mount Allison.

Acadia (8-0) profitera d’une semaine de pause pour amorcer les éliminatoires.

C’est la première fois depuis 2013 que Lennoxville vibrera au rythme des éliminatoires. Les Gaiters terminent leur saison 2019 au deuxième rang, avec une fiche de 4-4.

En 2013, les Gaiters menés par le quart-arrière Jordan Heather avaient accueilli les Carabins de l’Université de Montréal, alors qu’ils évoluaient au sein de la conférence Québec.

«Je ne voulais pas passer l’après-midi devant l’écran, mais j’ai regardé la fin du match entre Mount Allison et Acadia. C’est l’fun pour la communauté et pour l’Université. Et ce sera un grand défi pour nous», a dit l’entraîneur-chef Chérif Nicolas.

«Mount Allison a eu un difficile début de saison, alors qu’ils ont perdu leurs quatre premiers matchs. Ils ont gagné trois de leurs quatre derniers, dont un duel contre nous, il y a deux semaines. La pause qu’on a eue cette semaine a fait du bien. On en avait de besoin, après quatre semaines consécutives de football. On a pratiqué seulement deux jours; le reste du temps, on a donné congé à nos joueurs.»

«C’est un pas de plus vers nos objectifs, c’est là qu’on voulait aller, soit accueillir un match éliminatoire. Maintenant que c’est fait, il faut gagner ce match-là», a dit M. Nicolas.