Israel Mianscum

Un joueur récalcitrant et un attaquant de puissance chez le Phoenix

Le Phoenix de Sherbrooke a finalement conservé ses choix 9 et 10 du premier tour de l'encan 2019 de la LHJMQ pour sélectionner samedi le joueur récalcitrant, Cameron Whynot, et un attaquant de puissance, Israel Mianscum.

Classé au quatrième rang par le Centre de soutien au recrutement, Cameron Whynot est considéré comme un défenseur qui adore contrôler le jeu selon le CSR. Mais Whynot lorgne les États-Unis et était donc absent au repêchage. 

«Il a confiance en ses moyens et demeure calme lorsqu’il est sous pression. Il possède un bon tir, ce tir est puissant et précis. La grande partie de l’attaque de son équipe repose sur ses épaules. Il est fort physiquement ce qui lui permet de gagner ses batailles le long des bandes», a indiqué le CSR dans son rapport.

«On avait annoncé que le Phoenix se préparait à sélectionner le meilleur joueur disponible, a déclaré le directeur général Jocelyn Thibault. C’était important pour nous de repêcher un aussi bon défenseur. Maintenant, on tentera de discuter avec lui afin de le convaincre de jouer avec nous.»

Si Whynot ne se présente pas au camp, le Phoenix retrouvera son choix numéro 9, mais en 2020. 

«Je n’ai pas la certitude qu’il se présentera au camp, admet Thibault, mais je crois que les chances sont là. Les communications sont ouvertes et j’aimerais vraiment pouvoir compter sur lui. Il constitue un défenseur exceptionnel capable de faire partie de l’équipe nationale. Il serait dominant avec nous. J’ai confiance en notre organisation: on possède de bons arguments et de bons atouts pour l’attirer à Sherbrooke. Le pire scénario, c’est qu’il ne vienne pas et que l’on reçoive le 9e choix de 2020, ce qui n’est pas mauvais non plus. Par contre, ce n’est pas l’objectif.»

Pour ce qui est de l'attaquant des Forestiers d'Amos Mianscum, le CSR le considère comme étant «l’attaquant de puissance par excellence de ce repêchage.

Malgré une saison difficile pour son club, il a terminé au 1er rang des marqueurs avec 21 buts.

« La qualité première d’Israel, c’est de marquer des buts, précise le recruteur en chef, Alain Préfontaine. Il est un excellent patineur, il possède un bon sens de hockey et son jeu de passe est au-dessus de la moyenne. Il a toujours été bon avec les meilleurs joueurs et en plus, il profite d’un gabarit imposant. »

« Je me sens tellement bien, a confié d'entrée de jeu cet espoir aux origines amérindiennes. Je suis excité de savoir ce qui m’attend dans le futur avec le Phoenix. »

D'ailleurs, Mianscum a reçu un message de la part d'un ancien professionnel de la LNH, Jordin Tootoo, membre des Cris.

«Je suis fier que tu montres la voie aux personnes de ta communauté, Mistissini. Je te souhaite du succès. Sois fier de qui tu es, d’où tu viens. Va à l’école et travaille fort», a mentionné Tootoo dans son message sur Twitter. 

«J’espère aussi pouvoir devenir une inspiration pour les Cris. J’ai fait beaucoup de sacrifices et je vise la LNH, comme Jordin a fait. Je ne peux pas décrire les sentiments qui m’envahissent. Je crois faire partie de l’équipe idéale pour moi. Je suis membre de la communauté crie, je connais bien Silas Mattawashish qui a joué pour les Foreurs et il est une autre inspiration pour moi. »

Cameron Whynot