Un écran géant au Grand Prix de Valcourt

Le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt, qui se déroulera les 14-15-16 février, innove. Pour cette 32ème édition, ce sont les compétiteurs de snocross qui bénéficieront d'une reconfiguration complète de leur circuit, avec l'ajout de sauts triples et de lignes droites encore plus rapides.
<p>Donald Lemay</p>
«C'est dans le détail qu'on peut reconnaître une bonne piste de snocross », a lancé le président de l'événement, Donald Lemay.
 En plus de sonder ses coureurs, l'équipe du Grand Prix s'est inspirée de quelques-unes des pistes les plus avantageuses en Amérique du Nord afin de repenser la leur. Les spectateurs y seront aussi gagnants : la nouvelle configuration leur donnera une vue d'ensemble sans points morts.
Autre nouveauté : un écran géant sera installé à l'extérieur, permettant à ceux présents au circuit Yvan-Duhamel de voir l'action en piste, en plus des reprises. Les loges et chapiteaux projetteront aussi les mêmes images. Quant aux motoneigistes et randonneurs de VTT, ils pourront enfin cette année emprunter les sentiers menant directement au site.
250 heures
En attendant, les préparations vont bon train du côté de Maricourt. Après 250 heures passées à fabriquer de la neige artificielle, la piste de snocross est fin prête à accueillir la dameuse.
La prochaine étape sera d'aménager la piste d'atterrissage de Freestyle Snowcross. Et du côté de l'anneau de glace du circuit Yvon-Duhamel, ses 16 pouces de glace promettent aux coureurs une piste de qualité pour la fin de semaine.