Samuel Poulin.

Un capitaine?

Le Phœnix de Sherbrooke dévoilera vendredi l’identité des « quatre joueurs qui se verront attribuer une lettre », comme mentionné dans un communiqué envoyé mardi. Mais la question que tous les amateurs se posent est la suivante : est-ce que Samuel Poulin est prêt, à 17 ans, à jouer dans la LHJMQ avec la lettre C brodée sur son chandail? Sinon, est-ce qu’il y aura un capitaine cette saison, puisque l’invitation à la conférence de presse ne mentionne jamais le mot « capitaine ».

Le Phœnix de Sherbrooke a perdu son capitaine et ses trois adjoints au capitaine à la fin de la dernière saison. Puisque l’attaquant de Cookshire-Eaton et ancien capitaine Hugo Roy a terminé son stage junior à l’âge de 20 ans, tout comme les assistants Mathieu Olivier et Nicolas Poulin, l’équipe est à la recherche de nouveaux leaders.

Sans oublier le départ vers les rangs professionnels de l’assistant Thomas Grégoire, âgé de 20 ans, qui était vu comme le candidat parfait cette saison pour assurer la transition entre Hugo Roy et Samuel Poulin, considéré comme le joueur le plus susceptible de prendre les commandes dans le vestiaire.

Reste à voir maintenant si Samuel Poulin, à sa deuxième campagne dans la LHJMQ, obtiendra immédiatement la confiance de son entraîneur, car ce sera Stéphane Julien qui déterminera le tout et non pas un vote des joueurs.

Or, Samuel Poulin sera admissible au prochain repêchage de la LNH cet été. Le Phœnix pourrait alors être tenté de miser sur quatre assistants afin de ne pas ajouter de pression supplémentaire sur les épaules de son joueur étoile à son année d’admissibilité.

Félix Robert (19 ans), Alex-Olivier Voyer (19 ans) et Benjamin Tardif (18 ans) ont quant à eux de bonnes chances d’obtenir une lettre sur leur chandail selon quelques-uns de leurs coéquipiers.

L’annonce sera faite lors d’un événement de style 5 à 7 tenu à la Cage aux sports. Les amateurs sont invités puisqu’il y aura une séance de signature d’autographes.