Phoenix de Sherbrooke Vs Foreur de Val d'orSpectre média: Julien Chamberland

Un avenir incertain pour Durocher à Val-d'Or

Tout n'a pas été rose cette saison pour l'entraîneur sherbrookois Mario Durocher avec les Foreurs de Val-d'Or. Malgré tout, le pilote espère voir la dernière année de son contrat être honorée la saison prochaine.
« Après la saison, je compte toutefois m'entretenir avec la direction et je veux connaître le plan de match pour la campagne 2017-2018 », clame-t-il.
Reste à savoir s'il demeura à Val-d'Or, s'il quittera de son propre gré ou si la porte de sortie lui sera montrée.
« On assistera à une reconstruction l'an prochain. Même si, cette année, notre équipe a échangé ses meilleurs joueurs, on a quand même une dizaine de joueurs de 19 ans ou 20 ans cette saison. On ne vise pas la coupe du Président. On souhaite simplement donner de l'expérience à nos jeunes et, idéalement, gagner au moins une ronde en séries. »
Durocher a rarement eu à diriger une équipe en reconstruction.
« Mais ça fait partie du travail. Il doit y avoir un objectif à long terme. Et qui sait, peut-être que notre saison en dents de scie peut entraîner mon congédiement. Ce n'est pas entre mes mains. Notre identité a changé. On compte sur des joueurs moins imposants et on tient quand même à bien terminer la saison pour monter au classement. Tout est possible par la suite en séries. »