En gardant le but des Golden Knight lundi soir, Lagacé est devenu le premier joueur ayant disputé un match avec le Phœnix ainsi que dans la LNH.

Un ancien Phœnix devant la cage des Golden Knights

À la bonne place au bon moment. C’est ce qui permet à l’ancien gardien du Phœnix Maxime Lagacé de revêtir présentement l’uniforme des Golden Knights de Vegas.

Avec la blessure à Marc-André Fleury et Malcolm Subban, la chance a souri à Oscar Dansk et Maxime Lagacé. Puisque Danks multiplie les belles sorties devant le filet, allant même jusqu’à obtenir la deuxième étoile de la semaine, Lagacé rongeait son frein en demeurant sur le banc. Mais les Golden Knights jouant deux parties en autant de soirs à New York contre les Islanders et les Rangers, l’ancien de la LHJMQ, gardait espoir de disputer une première partie dans la LNH, ce qu’il a vécu lundi en affrontant John Tavares et les Islanders de New York.

« Les étoiles sont alignées on dirait. C’est évident que je rêve depuis que je suis jeune à un premier match dans la LNH, mais Oscar connait beaucoup de succès et notre équipe aussi. Je souhaite simplement que ça se poursuive et si j’ai ma chance, je tenterai de la saisir », expliquait Lagacé en matinée lundi.

La carrière de Lagacé a été remplie d’embûches depuis son arrivée chez les juniors jusqu’à aujourd’hui. Après trois saisons difficiles des Rockets de l’Île-du-Prince-Édouard, Lagacé a effectué un court passage au Cap-Breton et à Shawinigan lors de sa dernière saison pour finalement disputer 15 matchs à Sherbrooke. L’endroit qu’il a le plus apprécié lors de son séjour dans la LHJMQ.

« Je ne suis pas resté longtemps à Sherbrooke, mais il y avait quelque chose de spécial chez le Phœnix cette année-là. J’ai aimé l’endroit, mes coéquipiers et l’organisation. J’ai ensuite vécu ma première saison chez les professionnels dans la Ligue de la côte Ouest pour faire le saut dans la Ligue américaine avec les Stars du Texas. Je suis content d’avoir cette chance cette saison, après une campagne plus difficile l’an dernier au Texas dans la LAH. »

En gardant le but des Golden Knight lundi soir, Lagacé est devenu le premier joueur ayant disputé un match avec le Phœnix ainsi que dans la LNH. Rappelons que Liam O’Brien a déjà appartenu au Phœnix, mais n’a jamais joué pour le club sherbrookois avant ses 14 parties avec les Capitals de Washington.

« Je ne savais pas que je pourrais devenir le premier à jouer pour le Phœnix et dans la LNH, ce sera un honneur », a admis Maxime Lagacé.

Une expérience inoubliable

Se retrouver à Vegas lors de la première saison de la nouvelle équipe d’expansion : voilà un souvenir qui demeurera gravé longtemps dans la mémoire du hockeyeur de Longueuil. Surtout avec tout ce que la formation vit depuis la tuerie de Vegas.

« Ces événements ont rapproché très vite notre équipe de la population. On souligne lors de chaque partie le travail ou les gestes héroïques de certains citoyens ou policiers. On voit encore des mémoriaux dans les rues de Vegas, mais je sens que les gens se relèvent peu à peu. En plus, on connait du succès et on surprend tout le monde. Tout se passe comme dans un film ici depuis le premier jour. »

Avec un dossier de huit victoires et une défaite en neuf parties avant la rencontre face aux Islanders, les Golden Knights forment l’équipe de l’heure dans la LNH.

« Je sais que les chances que je demeure avec les Golden Knights sont faibles lorsque les blessures seront guéries, mais je profite de chaque moment et après y avoir goûté, je serai motivé plus que jamais. 

Les Golden Knights n’ont pas perdu de temps avant de m’offrir une chance en ayant acquis mes services dès le premier jour et c’est gratifiant. Maintenant, tout est possible », convient-il.