Trop peu trop tard pour Leblanc

Ce fut trop peu trop tard pour Maude-Aimée Leblanc.
Même si la Sherbrookoise a connu une excellente deuxième ronde, elle n'a pu se qualifier pour les rondes de la fin de semaine de la Classique Pure Silk, disputée à Paradise Island, aux Bahamas et ce, par un tout petit coup.
La coupure s'est effectuée à "2 alors que Leblanc a conclu ses deux premières rondes à "3 (79-70=149).
En effet, Leblanc a montré ce dont elle était capable, vendredi, grâce à une carte de 70 (-3) lors de la deuxième journée. Elle a réussi quatre oiselets contre un seul bogueys en plus d'améliorer sensiblement toutes ses statistiques comparativement à sa première journée de compétition.
Surtout, elle n'a eu besoin que de 24 coups roulés pour boucler son parcours, soit quatre de moins que la veille.
Mais voilà, cette première ronde de 79 ("6) ne lui a laissé guère de chance et a fini par peser lourd dans la balance.
«J'étais nerveuse lors de la première ronde, c'était mon premier tournoi en 2014, et j'ai fait plusieurs petites erreurs qui, en s'accumulant, sont devenues plus grosses. Hier, à ma deuxième ronde, j'ai très bien fait et je suis fière d'avoir réussi à ramener une carte de 70. Le vent était fort, ce n'était pas facile de frapper le centre des allées avec régularité. Mon jeu est bon, je vais peaufiner les détails», a-t-elle indiqué vendredi.
Au moins, bonne nouvelle pour la golfeuse, Leblanc a appris qu'elle ferait partie du tableau principal pour le prochain tournoi au calendrier de la LPGA, en Australie, du 13 au 16 février prochains.
C'est l'Américaine Jessica Korda qui domine après 36 trous aux Bahamas grâce à un cumulatif de -11. Elle est suivie de près par Paula Creamer (-10) et Michelle Wie (-9).
La meilleure canadienne jusqu'ici est Alena Sharp, qui pointe au 35e rang avec son cumulatif de -2, tout comme Rebecca Lee-Bentham.
Jennifer Kirby ("2) et Sue Kim ("11) ont également raté la coupure.