Tristan Toussaint a joué quatre saisons avec les Phénix du Collège André-Grasset. Lors de son passage au cégep montréalais, il a inscrit 21 touchés et 1393 verges de gain au sol seulement.

Trois joueurs de Grasset choisissent le Vert & Or

Trois joueurs des Phénix du Collège d’André-Grasset ont choisi le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke pour la poursuite de leur parcours scolaire et de football. Après le receveur William Marchand, le secondeur Jérémie Racine et le porteur de ballon Tristan Toussaint ont annoncé récemment qu’ils débarqueraient à Sherbrooke.

Cette connexion entre Grasset et Sherbrooke n’est pas le chemin le plus fréquenté, historiquement.

Seulement trois joueurs de l’édition 2019 du Vert & Or proviennent de ce cégep montréalais, soit le secondeur Denver Coursol, le receveur de passes Émilio Jaimes Leclair et le porteur Renaud Stéphenne.

Toussaint a joué quatre saisons avec les Phénix. Durant ce séjout, il a inscrit 21 touchés et 1393 verges de gain au sol seulement.

En 2019, il a conclu sa saison avec 531 verges totales de gain et 12 touchés, si on combine ses succès au sol et par les airs.

Les Phénix, même sans l’apport du quart-arrière vedette Jonathan Sénéchal, ont terminé leur saison 2019 avec une fiche de 8-1.

Toussaint avait choisi les Carabins de l’Université de Montréal, mais il a plutôt opté pour disputer une quatrième saison au football collégial québécois

« Oui, j’avais pris la décision d’aller à Montréal, mais j’ai beaucoup réfléchi et j’ai plutôt fait une dernière saison avec les Phénix. J’ai beaucoup jasé avec Émilio, qui est avec le Vert & Or, et lentement, Sherbrooke est devenu une option pour moi. Je me suis dit : ‘‘c’est ta décision, fais ce que ton cœur te dit’’ », a indiqué le jeune homme.

« J’ai beaucoup échangé avec Mathieu Lecompte (entraîneur-chef) et Justin Chapdelaine (coordonnateur offensif) et le courant passe vraiment bien avec eux. Ce processus de décision, ce n’est pas une chose facile. Oui, il y a le foot, mais il y a aussi le après notre carrière de foot. Et pour ça, le meilleur fit était à Sherbrooke », a dit celui qui veut étudier en enseignement de l’éducation physique.

L’annonce de l’arrivée du receveur de passes étoile William Marchand à Sherbrooke, il y a quelques semaines, a fait tomber les dominos.

« Oui, c’est une autre motivation à joindre Sherbrooke. On a joué quatre ans ensemble, c’est un de mes meilleurs amis. L’équipe est en plein essor! C’est sûr que d’avoir la chance d’être peut-être partant à ma première année, ça a du poids dans la balance. Je veux avoir un impact. J’aimerais avoir un rôle de partant sur les unités spéciales, j’occupe aussi le poste de retourneur. Je sais que je peux contribuer offensivement aussi », a dit celui qui compte utiliser sa polyvalence.

En plus de Marchand et de Toussaint, le secondeur Jérémie Racine s’amène également à Sherbrooke. Il a réalisé 13 plaqués en 2019 avec les Phénix.

Il y aura une pause dans le recrutement à compter du 20 décembre et ce, jusqu’au 5 janvier inclusivement.

Jusqu’à présent, le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke s’est assuré de la présence de 38 nouveaux joueurs; neuf d’entre eux ont été sélectionnés sur différentes équipes d’étoiles collégiales l’an dernier.