Nicolas Beaulieu, Alexandra Racine et Olivier Léveillé

Trois fondeurs d'Orford avec l'Équipe du Québec

MAGOG — L’équipe de compétition du Club de ski de fond du mont Orford a le vent dans les voiles. Trois de leurs fondeurs, Alexandra Racine (U19), Nicolas Beaulieu (U23) et Olivier Léveillé (U17) ont été insérés dans l’Équipe du Québec de la discipline, ce qui confirme leur place parmi les meilleurs espoirs juniors du Québec.  

Les résultats obtenus par le trio d’Orford et leur progression constante depuis les dernières années ont fait en sorte qu’il aurait été difficile de les ignorer sur l’Équipe du Québec. « Alexandra, Nicolas et Olivier se développent effectivement à un très bon rythme et cela n’a rien à voir avec le hasard. Ils ne ménagent rien pour s’améliorer et ils ont les yeux sur l’équipe nationale. Leur engagement est exemplaire. Ils ont raison d’y croire, mais le travail n’est pas terminé », prévient leur instructeur à Orford, Gilles Lefebvre.

La prochaine saison hivernale sera marquée par les Jeux du Canada à Red Deer en Alberta et les trois fondeurs d’Orford qui sont également soutenus par le programme Impulsion d’Excellence Sportive Sherbrooke espèrent se qualifier. « C’est une grosse saison qui approche avec notamment les Jeux du Canada. Il y a aussi Olivier et Alexandra qui pourraient faire une percée jusqu’au Championnat mondial junior U19. Olivier est âgé seulement de 17 ans, mais s’il est dans une bonne journée lors des qualifications, ça demeure accessible pour Olivier malgré son jeune âge », a fait valoir Lefebvre tout en précisant que chaque année est importante.

Attrait des Jeux

« Toutes les saisons comportent leur lot de défis et d’apprentissages. Les objectifs peuvent évidemment différer d’une année à l’autre, mais les Jeux d’hiver du Canada, c’est seulement une fois aux quatre ans, de là l’attrait pour les athlètes. »

Lefebvre, Léveillé, Racine et Beaulieu sont en Colombie-Britannique, plus précisément à Silver Star, depuis le début de la semaine pour un camp d’entraînement. D’ailleurs, la neige au sol au Québec aidant, tous les fondeurs en bénéficient dans leurs préparatifs. « Nous avons laissé les skis à roulettes derrière nous depuis environ un mois. Avec les différents camps d’entraînement que nous avons tenus, dont un en Europe, on doit approcher déjà tout près d’une soixantaine de sorties en skis. Je note déjà des meilleurs réflexes de skieur chez nos fondeurs par rapport à l’an dernier à pareille date », mentionne Lefebvre.

En fin de semaine, les athlètes d’Orford participeront à des compétitions du circuit Noram. La fin de semaine suivante, ils feront un détour par Canmore pour des qualifications comptant pour le Championnat mondial junior U19 et U23. Le retour dans la Belle province suivra cette dernière compétition.

Un sommet

Instructeur de l’équipe de compétition du Club du mont Orford, Lefebvre, qui remplira le même rôle aussi avec l’Équipe du Québec aux Jeux du Canada, souligne que c’est la première fois que trois porte-couleurs du club sont sélectionnés au sein de l’Équipe du Québec.

« Je suis avec le club depuis 2001 et nous avons vu passer d’excellents athlètes au fil des années. Cependant, c’est la première année que trois jeunes de notre club méritent une place en même temps avec l’Équipe du Québec. Cela donne un certain momentum au reste de notre équipe de compétition qui compte une quinzaine de jeunes fondeurs. Il y a une belle relève qui s’affiche derrière Olivier, Alexandra et Nicolas », fait valoir Lefebvre.

D’ailleurs, au cours des derniers jours, Jeanne Carrier Carpentier (U19) a rejoint Gilles Lefebvre, Olivier Léveillé, Nicolas Beaulieu et Alexandra Racine en Colombie-Britannique et elle aussi participera aux qualifications en prévision des Jeux du Canada plus tard l’hiver prochain.

Une saison fort chargée qui s’annonce pour l’élite du club d’Orford et leur instructeur Gilles Lefebvre qui a aussi été mandaté par Biathlon Québec pour s’occuper du suivi technique des biathlètes Cédric Hamel, ainsi que Pauline et Léo Grandbois.