La Sherbrookoise Maïté Bouchard est actuellement classée au 9e rang mondial au 800 m intérieur et participera à la première compétition d’athlétisme en plein air au Québec depuis le début de la pandémie. 
La Sherbrookoise Maïté Bouchard est actuellement classée au 9e rang mondial au 800 m intérieur et participera à la première compétition d’athlétisme en plein air au Québec depuis le début de la pandémie. 

Trois athlètes de Sherbrooke en vedette

SHERBROOKE — Qu’ont en commun Maïté Bouchard, Micael Anku et Yassine Aber? Les trois athlètes de Sherbrooke se retrouveront sous les projecteurs lors de la première compétition civile d’athlétisme en plein air au Québec depuis le début de la pandémie.

Ces trois représentants sherbrookois visent les grands honneurs dans leur catégorie respective ce vendredi et souhaitent réussir leur retour à la compétition au Peps de l’Université Laval après une longue absence.

C’est au 400 m que l’étudiante en médecine à l'Université de Sherbrooke Maïté Bouchard visera le haut du podium. Maïté Bouchard est également reconnue pour avoir établi un record québécois au 800 m intérieur en 2020.

La jeune athlète est actuellement classée au 9e rang mondial à cette distance et espérait continuer de bien faire lors de ses qualifications pour les Jeux olympiques de Tokyo, jusqu’à ce que la COVID-19 frappe la planète au complet.

De son côté, Yassine Aber prendra part au volet masculin du 400 m tout comme Micael Anku.

Au total, près de 127 athlètes seront présents au rendez-vous présenté à Québec. 

Notons que les épreuves de demi-fond sur piste ne pouvaient être présentées, mais de récentes discussions avec le gouvernement provincial ont mené à la reprise des activités dès le 1er août pour les épreuves sur piste allant jusqu’à 3000 m.

Un allégement des consignes a aussi été effectué en ce qui concerne les sprints et le 800 m.

Pour un retour sécuritaire

Avec la menace de la COVID-19, la Fédération d’athlétisme du Québec continue d’encourager ses bénévoles, ses athlètes et ses entraîneurs à prendre les mesures de sécurité nécessaires pour limiter la propagation du virus.

« Nous vous prions de respecter les consignes afin d’assurer un retour sécuritaire et certain à la compétition », a résumé la Fédération.