Tristan Roy est persuadé que son retour à Magog est ce qu’il pouvait arriver de mieux pour rebondir la saison prochaine avec le Titan d’Acadie-Bathurst.

Tristan Roy regarde en avant

Les souvenirs rejailliront dans la tête de Tristan Roy ce soir alors que celui-ci effectuera un retour devant les partisans des Cantonniers de Magog lors du passage des Grenadiers de Châteauguay. Roy est fébrile à quelques heures de sauter à nouveau sur la glace de l’aréna de Magog après avoir été renvoyé dans le Midget AAA par le Titan d’Acadie-Bathurst la semaine dernière.

Roy avait été un rouage important chez les Cantonniers lors de leur conquête de la coupe Jimmy-Ferrari le printemps dernier en obtenant 18 points, dont 10 buts, en 15 parties éliminatoires. Le hockeyeur de Saint-Cyrille-de-Wendover avait même eu la distinction d’enfiler le but gagnant en prolongation lors du quatrième et dernier match de la série finale contre les Lions du Lac St-Louis.

« J’ai tellement adoré mon année à Magog. J’ai déjà affirmé qu’il n’y avait pas de meilleur endroit pour jouer midget AAA et je le maintiens toujours. Et tout le chemin parcouru avec les 19 autres gars de l’équipe, c’était juste formidable, incomparable comme sensation », a révélé Roy tout en précisant qu’il se concentrait maintenant sur l’avenir, pas le passé.

« Je suis revenu à Magog pour améliorer certaines facettes de mon jeu et aider l’équipe à gagner un troisième titre d’affilée dans les séries. Je ferai ce qu’on me demandera. Je ne reviens pas à Magog avec mes gros sabots en pensant que je vais prendre toute la place dans le vestiaire. Je saute dans un train qui roule à pleine vitesse. C’est à moi de m’adapter au nouveau groupe de joueurs, pas le contraire. »

Roy est loin de revenir en pays étranger. Il y a les vétérans qui ont gagné avec lui la saison dernière que le colosse de six pieds un pouce et 188 livres a retrouvés avec plaisir. « J’étais content de les revoir. On a fait pas mal de millage ensemble la saison dernière. Je connais également la plupart des nouveaux gars de l’équipe. Notre voyage à Amos la fin de semaine dernière m’a permis de tisser des liens rapidement avec les autres », a déclaré celui qui arborera le numéro 17 au lieu du 19 comme l’an dernier.

Rebondir

Tristan Roy est persuadé que son retour à Magog est ce qu’il pouvait arriver de mieux pour rebondir la saison prochaine avec le Titan d’Acadie-Bathurst. « Je fais un petit pas en arrière pour en faire éventuellement deux par en avant. On apprend dans l’adversité. Mon séjour dans la LHJMQ m’a fait réaliser ce que je dois améliorer pour y retourner et y rester. Je vais gagner en confiance et en leadership aussi avec les Cantonniers. Les entraîneurs des Cantonniers me connaissent bien et vice-versa. Je peux me mettre au boulot immédiatement pour contribuer au succès de l’équipe », a mentionné Roy qui a été utilisé sur le même trio que Mathys Poulin et Thierry Bernier à Amos.

Comme le reste de ses coéquipiers, Tristan Roy aura une lourde commande ce soir face aux Grenadiers de Châteauguay qui sont transportés par trois dangereux marqueurs depuis le début de la saison. Alexis Brisson, premier compteur de la ligue avec 32 points, dont 22 buts, Justin Côté et Hugo Audette ont enfilé à eux seuls plus de la moitié des buts de l’équipe, soit 48 sur 88. Dans la division Tacks, les Grenadiers sont deuxièmes derrière les Cantonniers.

La rondelle sera déposée sur la glace à 19 heures pour ce match qui se veut aussi la soirée annuelle des toutous.