Quelque 170 mordus de fatbike emprunteront un ou l’autre des deux parcours en bordure du lac Memphrémagog.

Traverser le Memphrémagog en fatbike

Le lac Memphrémagog deviendra une autoroute pour les vélos à pneus surdimensionnés samedi avec la présentation de la 4e édition de la Traversée hivernale Memphrémagog.

Quelque 170 mordus de fatbike, nom populaire donné à cette catégorie de vélos, emprunteront un ou l’autre des deux parcours en bordure du lac Memphrémagog. Les plus audacieux s’élanceront sur 26 km. Le second parcours atteindra 10 km.

Les départs seront donnés à compter de 17 heures 30 à la plage des Cantons, de sorte que c’est sous les étoiles que se déroulera l’événement.

 Frédéric Côté, membre du comité organisateur, s’attend à ce que les cyclistes bénéficient de bonnes conditions. « Il y a eu beaucoup de neige; il a fait froid et samedi on annonce une belle journée sans vent avec une température qui oscillera autour de zéro degré Celsius. Ça roulera peut-être plus vite que l’an dernier, mais encore là il peut y avoir des surprises sur le parcours balisé qui sera muni de 200 lumières pour diriger les cyclistes », souligne Côté.

 L’an dernier, le cycliste le plus rapide avait été chronométré à 1 heure 15 minutes et le plus lent autour de trois heures. « Il y a de la place pour tout le monde, confie Frédéric Côté. Nous avons toujours accueilli ceux et celles qui visent un bon chrono et les autres qui veulent simplement vivre une expérience dans une ambiance chaleureuse. »

 Sur le plan de la sécurité, tout est sous contrôle, ce qui va rassurer les participants. « Nous savons qu’avec une glace de six pouces d’épaisseur les cyclistes sont en sécurité. Nous, on vise toujours huit pouces. Sur le parcours cette année, nous sommes déjà à 10 et même 12 pouces. C’est une bonne nouvelle pour tout le monde », soutient Côté.

 Le comité organisateur de la Traversée hivernale limite le nombre d’inscriptions chaque année. « Le sport gagne constamment en popularité et notre événement aussi par la bande. On pourrait aller facilement au-delà de 150 participants. On atteint ce chiffre rapidement après l’ouverture des inscriptions. On communique encore avec nous pour participer. Il y a des cyclistes qui s’informent si nous avons des annulations. On a quand même accepté d’aller au-delà des 150 participants prévus. Finalement, avec les bénévoles sur le lac, nous serons environ 200 personnes tout au long du parcours. »