Les Grenadiers de Lac-Saint-Louis ont battu les Harfangs de Sherbrooke lors de la demi-finale de la catégorie Bantam AAA, dimanche après-midi au Tournoi international bantam de Sherbrooke. Quelques heures plus tard, les Grenadiers remportaient la finale face à l’Intrépide de Gatineau.

TIBS: les Harfangs battus par les futurs champions

Les Harfangs de Sherbrooke bantam AAA ont vu leur présence au Tournoi international bantam de Sherbrooke être stoppée dimanche matin, lorsque les Grenadiers du Lac-Saint-Louis les ont battus 3-1, en demi-finale. Ces mêmes Grenadiers ont été sacrés champions de l’édition 2019, quelques heures plus tard, en disposant de l’Intrépide de Gatineau par 4-3, en finale.

Harfangs et Grenadiers se sont livrés un duel serré, rude, où le jeu lors des unités spéciales a fait la différence.

Les Grenadiers ont inscrit tous leurs buts en avantage numérique, dont deux par le défenseur Jesse Carrière, qui a également amassé une passe.

Carrière a lancé les siens en avance en première période, après un lancer frapper à la suite d’un rebond.

Lac-Saint-Louis a doubé son avance en début de deuxième, avant que les Harfangs répliquent, par l’entremise de leur capitaine Lewis Gendron.

Ce dernier a pu surprendre le gardien des Grenadiers de par derrière le filet.

Les Grenadiers n’ont pas ménagé le jeu robuste et ils ne se sont pas gênés pour distribuer les mises en échec. Les Harfangs ont mis un peu de temps à s’adapter et à gagner leur rythme. Ils ont imposé davantage de pression en fin de deuxième période.

Le deuxième but de Jesse Carrière a scellé l’issue du match en troisième période.

Si les Harfangs ont utilisés tous leurs effectifs, le roulement de personnel a été légèrement différent chez les Grenadiers.

« Nous, comme organisation, le but est d’avoir 17 joueurs qui sont engagés, et c’est ce qu’on a fait pendant le tournoi. Je donne un très bonne note à mes joueurs pour leur engagement et à leur capacité à jouer avec les meilleurs au Québec », a dit l’entraîneur-chef Samuel Collard.

« De l’autre côté, Jesse Carrière, on le connaît, c’est un défenseur, c’est le meilleur marqueur du tournoi, bravo. Son premier but, la rondelle ressort dans l’enclave et il prend son tir, et le deuxième c’était une petite erreur de notre ailier, qui n’est pas allé sur le bon joueur, et il s’est retrouvé seul et il a marqué. »

« On a eu de bonnes chances en avantage, mais c’est certain que lorsqu’on va arriver à la coupe Dodge, on va être meilleurs que ça dans ces situations. »

« On a avancé en tant qu’équipe, collectivement, dans notre façon de jouer. On a testé des choses en échec-avant, en zone défensive. C’est sûr qu’on a hâte de travailler des choses comme les unités spéciales, les entrées de zone et la relance. La conclusion de ce match-là aurait pu être différente n’eût été les unités spéciales. »

Quelques heures plus tard, en finale, Gatineau a pris les devants rapidement contre les Grenadiers grâce à deux buts rapide en début de match.

Les Grenadiers ont répliqué aussitôt, avec deux buts inscrits en moins de deux minutes.

Ils ont marqué deux fois, en deuxième période, avant de résister à la poussée tardive de l’Intrépide, en fin de match.

Jesse Carrière a marqué deux buts.

En catégorie bantam AAA relève, les Cascades Élites des Bois-Francs-Drummond l’ont emporté 3-0 en finale face aux Seigneurs de Mille-Îles.

Les Harfangs de Sherbrooke ont perdu leur trois matchs,

Enfin, en catégorie bantam AA, les Mousquetaires de Saint-Hyacinthe ont remporté la finale 4-1 face aux Seigneurs de Hockey Québec Nord-Est.

Le Phoenix de Sherbrooke s’est incliné 2-1 en tirs de barrage face aux Voisins de Papineau, samedi après-midi.