Le gardien Rémi Delafontaine a été solide pour les Harfangs bantam AAA, mercredi soir, lors de l’ouverture officielle de la 37e édition du TIBS. Les Harfangs ont battu Charles-Lemoyne 3-2 en prolongation.

TIBS : Les Harfangs bantam AAA conservent leur fiche parfaite

Les Harfangs de l’école secondaire du Triolet ont conservé leur fiche parfaite, mercredi soir au Complexe Thibault GM, lors du match d’ouverture de la 37e édition du Tournoi international bantam de Sherbrooke (TIBS). Un but d’Isaac Tremblay, inscrit avec un peu plus de deux minutes à faire en prolongation, a permis aux Harfangs de l’emporter 3-2 face aux Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne.

Les deux équipes se sont affrontées, récemment, et les Harfangs avaient eu le dessus par 6-3.

L’équipe dirigée par Samuel Collard est donc demeurée parfaite, avec une fiche cumulative de 8-0-2.

Mercredi, devant une bonne foule pour l’ouverture officielle, les Harfangs ont dû trimer dur face à une formation qui avait visiblement apporté les bons ajustements.

L’indiscipline a même failli coulé les Harfangs, notamment lorsqu’ils ont accordé un but alors qu’ils évoluaient à cinq contre trois, au milieu du troisième vingt.

Charles-Lemoyne en a profité pour prendre les devants 2-1.

Mais comme toute équipe qui joue en confiance, les Harfangs sont revenus de l’arrière; d’abord, le défenseur Antoine Joseph a déjoué le gardien adverse à l’aide d’un plomb depuis la ligne bleue, un but inscrit à 9 h 30.

Encore une fois, les Harfangs se sont compliqué la vie en écopant d’une punition alors qu’il ne restait qu’une minute 40 à faire à la troisième.

L’unité en désavantage numérique de l’équipe, menée par l’intensité de Mathis Dufour et de Julien Paillé — qui ont tour à tour obtenu des chances en infériorité — aura permis aux Harfangs de s’en tirer sans dommage.

C’est finalement Isaac Tremblay qui a mis fin au débat avec son but en prolongation; il a accepté une longue passe d’Antoine Joseph, avant d’habilement déjouer le gardien Mathis Lacroix-Goulet d’un revers précis dans le haut du filet.

« L’indiscipline a failli nous faire mal. C’est à nous à faire attention à cet aspect du jeu pour le reste du tournoi. Quand même, nos unités spéciales ont fait le travail », a dit l’entraîneur-chef Samuel Collard.

« Ils (CCL) étaient pour ce match-là; ils voulaient venger leur défaite et ils nous ont donné de la misère, notamment à cause de leur vitesse et de leurs habiletés. On va se resserrer défensivement et améliorer notre jeu à notre propre ligne bleue; on peut être plus efficace à ce niveau. »

« Trois joueurs pour moi se sont démarqués ce soir (mercredi): Mathis Dufour, notre gardien Rémi Delafontaine et Isaac Tremblay. Mathis était à bout de souffle, on ne pouvait pas l’utiliser davantage, il a livré tout un match. Rémi a été solide lorsqu’on a connu des temps difficiles en début de match, il nous a gardés dans le match, parfois de façon spectaculaire. »

« Et je dois ajouter Isaac; au-delà de son but vainqueur, il a été très impliqué, il est prêt. Sans compter que son pourcentage de succès au cercle de mises en jeu a frôlé les 75 %. C’est incroyable, pour un gars d’à peine 100 livres! Il a fait tout un travail. »

Amorcer un tournoi comme le TIBS, alors que son équipe est invaincue, peut s’avérer un piège, confirme Samuel Collard.

« Le TIBS est un point marquant dans notre début de saison, c’est certain. Mais on ne pense pas à notre fiche parfaite. Les entraîneurs, les joueurs, ce n’est pas imprégné dans leur jeu d’avoir un zéro dans la colonne des défaites. Ce qui reste à faire, c’est de ramener la gang à un niveau d’émotions un peu plus bas et d’améliorer la concentration en vue du prochain match. Car on a plusieurs choses à travailler. »

Les Harfangs disputeront leur prochain match vendredi à 12 h 30 au Centre récréatif Rock Forest.

Les Harfangs bantam relève l’emporte

La formation des Harfangs catégorie bantam AAA relève a elle aussi amorcé le TIBS avec une victoire. L’équipe dirigée par Alex André-Perron s’est imposée 3-2 face aux Vics de Yamaska-Missisquoi.

Ce sont pourtant les visiteurs qui ont noirci la feuille de pointage en premier, après seulement 1 h 57 de jeu.

Les Harfangs ont attendu en deuxième avant de répliquer à deux reprises, par l’entremise de Shawn Pearson et de Lewis Gendron.

C’est ce même Gendron, avec son deuxième du match, qui a inscrit le but victorieux, au début du troisième tiers.

Ils disputeront leur prochain match vendredi à 10 h au Centre Julien-Ducharme.

///

Champions en titre dans la catégorie cadet D1, les Harfangs du Triolet ont livré une bataille en règle face aux Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne. Ce match disputé à un train d’enfer fut cependant remporté 1-0 par les visiteurs, qui ont inscrit le but victorieux à mi-chemin au troisième engagement.

///

La troupe d’Alex Durette a donné le ton en début de match, mais elle s’est butée à un gardien en forme. Les Dynamiques ont lancé pour la première fois, en première période, alors qu’il ne restait que six minutes à faire à l’engagement. C’est Olivier Cosseron-De-Villenoisy qui a récolté le jeu blanc pour CCL.

///

Les Harfangs cadet D1 disputeront leur prochain match samedi matin à 8 h au Centre récréatif Rock Forest.

///

Le Phœnix bantam AA de Sherbrooke était également en action, mercredi soir, alors qu’il affrontait les Mousquetaires de Saint-Hyacinthe. Les visiteurs ont été opportunistes dans la rencontre et ils l’ont emporté 2-0. L’équipe dirigée par Antoine Hallé a dominé au chapitre des tirs au but, mais elle été incapable de produire des attaques soutenues. Elle a tout de même joué de malchance en touchant deux poteaux.

///

Le Phœnix sera de retour en action jeudi à 19 h au Centre Julien-Ducharme.