Sylvain St-Laurent
Le Droit
Sylvain St-Laurent
Ron Hainsey et Anders Nilsson retiendront l’attention d’ici l’arrivée du printemps.
Ron Hainsey et Anders Nilsson retiendront l’attention d’ici l’arrivée du printemps.

Les quatre dossiers de l’hiver

CHRONIQUE / Une semaine sans hockey, ça peut paraître long. Surtout quand on se trouve en plein coeur d’une saison déterminante pour l’avenir d’une organisation. Tout ça pour dire qu’on s’est ennuyés des Sénateurs d’Ottawa. Même s’ils ont joué leur dernier match il y a neuf jours, à peine.

L’équipe reprend officiellement le collier ce lundi. Et ce ne sera pas simple. On lui propose, d’entrée de jeu, une série de deux matches en autant de soirs, dans deux amphithéâtres différents.

Au moins, ils se frotteront à deux équipes – les Devils du New Jersey et les Sabres de Buffalo – pas trop intimidantes.

À LIRE AUSSI: Retour au boulot en douceur pour les Sénateurs

> Pageau a dû changer ses plans

Avec tout ce qui se passe, sur la glace comme à l’extérieur, les prochaines semaines ne devraient pas être trop ennuyeuses, à Kanata. Afin de mieux se remettre dans le bain, jetons un coup d’oeil à quatre dossiers d’actualité qui devraient retenir notre attention d’ici l’arrivée du printemps.

***

Le collègue Pierre LeBrun, qu’on voit régulièrement dans les émissions d’information de RDS, nous apprend que Ron Hainsey pourrait obtenir une prolongation de contrat. Il pourrait donc passer une saison de plus à Ottawa.

Voilà un dénouement que peu de gens ont anticipé. Hainsey passe une vingtaine de minutes par match sur la glace, sans trop faire d’erreurs. Les entraîneurs apprécient son leadership. À deux mois de son 39e anniversaire de naissance, il ne fait quand même pas partie du plan à long terme des Sénateurs...

Son retour pourrait pousser vers la porte d’autres défenseurs d’expérience. On vous rappelle que Mark Borowiecki et Dylan DeMelo ont aussi besoin de signer de nouveaux contrats en prévision de la saison 2020-21.

Craig Anderson, Tyler Ennis, Vladislav Namestnikov et – bien sûr – Jean-Gabriel Pageau entendront aussi des rumeurs, à l’approche de la date limite des transactions.

***

Anders Nilsson est un homme discret. Dans le vestiaire, c’est à peine si on le remarque. Quand on lui parle, il faut s’approcher pour bien entendre ce qu’il dit, tellement il parle tout bas.

C’est peut-être pour cette raison qu’on parle si peu de lui, dans les médias. Les journalistes n’ont peut-être pas remarqué son absence.

Pourtant, Nilsson a disputé son dernier match le 16 décembre dernier. La commotion cérébrale qu’il a subie lui a donc fait rater six semaines complètes de hockey.

Une commotion dont les effets ne se dissipent pas, après six semaines, c’est une commotion sévère.

Les entraîneurs ont forcément remarqué l’absence de leur gardien de but numéro un.

Les chiffres sont assez impressionnants.

Depuis son arrivée à Ottawa, Nilsson a conservé une fiche de 20 victoires, 20 revers en temps réglementaire et six revers en prolongation. Tous les autres gardiens qui se sont présentés devant le filet des Sénateurs, durant cette période, ont compilé une fiche de 11-29-7.

***

Il y a un véritable malaise, au Centre Canadian Tire. Il suffit de mentionner le nom de Bobby Ryan en présence d’un dirigeant de l’organisation des Sénateurs.

« Nous voulons simplement aider Bobby », répète-t-on, inlassablement, aux membres des médias.

Ryan s’est inscrit au programme d’aide de la LNH il y a maintenant deux mois. Il est rentré à Ottawa il y a quelques semaines.

On l’a récemment croisé au Centre Canadian Tire.

Les professionnels de la santé qui assurent un suivi lui ont donné le droit de recommencer à utiliser les équipements d’entraînement de son équipe.

L’ailier de 32 ans aurait l’intention de recommencer à s’entraîner avec l’équipe au retour de la semaine de relâche.

Ça reste à voir.

Ce qui est certain, c’est que D.J. Smith devra éventuellement trouver un moyen de l’intégrer à sa formation. Il reste deux années à son contrat. Il demeure, pour l’instant, le joueur le mieux payé à Ottawa.

***

Le numéro 4 de Chris Phillips sera officiellement retiré, avant le match du 18 février prochain. Vous souhaitez assister à la cérémonie ? D’excellents billets sont disponibles sur le site de revente StubHub. On peut s’en procurer pour moins de 20 dollars !

Le nouveau chef de la direction des Sénateurs, Jim Little, vient d’entrer en poste. Il aura le difficile mandat de comprendre pourquoi les partisans continuent de bouder. On lui souhaite bonne chance...