Sur la pelouse, une dernière fois

Contre les Gaiters, 14 finissants du Vert & Or ont foulé pour une dernière fois la pelouse naturelle du Stade de l'Université de Sherbrooke.
C'est le cas du quart Jérémi Roch, qui a profité de ses dernières passes en saison régulière pour continuer à améliorer quelques marques du football universitaire québécois.
« C'était très émouvant pour moi de disputer ce dernier match à la maison. La foule, la ville, l'université, ce sont toutes des choses qui vont rester avec moi pour le reste de ma vie », souligne le joueur étoile du Vert & Or.
Le secondeur Olivier Goulet-Veilleux en était lui aussi à son dernier match. Il se remémore encore aujourd'hui ses débuts comme joueur partant, à sa deuxième année avec l'équipe, alors qu'il partageait le terrain avec des vétérans qui évoluent aujourd'hui dans la Ligue canadienne de football comme Kevin Régimbald et Nicolas Boulay.
« J'ai rencontré un groupe incroyable, ces liens vont rester toute ma vie. Je vois des anciens du Vert & Or qui se tiennent encore aujourd'hui et se rappellent leurs moments ici, ce sont ces liens qui sont les plus chers », a-t-il souligné.
Jérémi Roch parle quant à lui de la victoire historique du Vert & Or en demi-finale contre les Carabins en 2012 comme d'un souvenir impérissable.
Qu'à cela ne tienne, son équipe aura la chance de créer de nouveaux moments inoubliables contre ces mêmes Carabins samedi.