Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Dans la mélasse jusqu’au cou

Steve Turcotte

Dans la mélasse jusqu’au cou

TROIS-RIVIÈRES — On nage dans la mélasse au point de vue sportif depuis la rentrée des classes.

Les directives changent d’une journée à l’autre, les interprétations des consignes varient selon les régions, les écoles, les bénévoles. Bien des parents crient à l’injustice, alors que plusieurs enfants et adolescents ont l’impression d’être pris en otage.

Une saison, quatre défis majeurs

Sports

Une saison, quatre défis majeurs

Steve Turcotte
Steve Turcotte
Le Nouvelliste
CHRONIQUE / La nouvelle saison de la LHJMQ est à nos portes. Une campagne qui, on le sait déjà, sera historique. Coup d’œil sur les dossiers à surveiller au cours des prochains mois sur la planète de Gilles Courteau.

Des concessions sur le gril

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
1961 jours plus tard…

STEVE TURCOTTE

1961 jours plus tard…

CHRONIQUE / Top Rank a peut-être choisi la mauvaise cible.

Pour relancer son poulain Egidigus Kavaliauskas, qui revient après un K.-O. face à Terrence Crawford, la puissante organisation américaine a choisi Mikaël Zewski comme appât.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Une vie de pro pour un ado

Steve Turcotte

Une vie de pro pour un ado

CHRONIQUE — Les hockeyeurs qui souhaitent s’épanouir aux États-Unis traversent les lignes habituellement entre l’âge de 16 et 18 ans.

Sacha Boisvert n’a pas eu cette patience.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
LHJMQ: beaucoup de boulot à abattre

Sports

LHJMQ: beaucoup de boulot à abattre

CHRONIQUE — La LHJMQ a annoncé la semaine dernière qu’elle amorcera la prochaine saison le 1er octobre, et que les camps d’entraînement vont ouvrir le 30 août.

À la base, c’est une bonne nouvelle! Tous ces jeunes dédiés à leur sport vont pouvoir recommencer à faire ce qu’ils aiment le plus dans la vie. Ils étaient plongés dans une zone grise depuis le printemps. Ils connaissent maintenant la prochaine étape.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Loterie de la LNH: le gros lot pour Caroline

Sports

Loterie de la LNH: le gros lot pour Caroline

CHRONIQUE / Mon amie Caroline a frappé le gros lot hier. La Shawiniganaise la plus connue sur Twitter – sous le nom de Vanille Exquise – est une fan finie des Rangers. Elle se cherche d’ailleurs depuis quelques mois un remplaçant pour son beau Henrik Lundqvist, qu’elle devine mortel.

Elle n’a plus à magasiner, Monsieur Alexis Lafrenière va débarquer dans la Grosse Pomme la saison prochaine!

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Un placement qui aura rapporté gros

Sports

Un placement qui aura rapporté gros

CHRONIQUE / Il y a des décisions osées qui mettent des années à rapporter. Mais quand le fruit finit par mûrir, le goût est exquis!

C’est ce qui s’est produit pour Ron Choules vendredi après-midi, quand les Cataractes ont annoncé sa nomination comme entraîneur-chef après des mois de recherche. Choules était déjà dans l’organisation depuis le printemps, il avait eu l’assurance d’agir au moins comme entraîneur associé. Mondou a ensuite flirté avec plusieurs hommes de hockey, avant d’en venir à la conclusion que Choules était le mieux placé pour prendre en main une équipe qui amorce la dernière portion d’un cycle de cinq ans.

Manny Ramirez intéressé à jouer au Québec

Capitales

Manny Ramirez intéressé à jouer au Québec

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Il n’y a pas que les joueurs de baseball du Canada qui s’intéressent au projet de Michel Laplante de tenir un tournoi à quatre équipes regroupant plusieurs espoirs canadiens des ligues majeures et des joueurs canadiens des circuits indépendants. Le Soleil a appris que le coloré ex-voltigeur des ligues majeures Manny Ramirez aurait lui aussi l’intention de jouer au Québec avec son fils Manny Jr. si le projet réussit à prendre forme.

Ramirez aurait tissé des liens avec les Capitales de Québec lors de sa visite de l’usine de bâton B-45 de Québec au mois de mars. Le Dominicain naturalisé américain n’a pas joué dans les ligues majeures depuis ses cinq matchs avec les Rays de Tampa Bay en 2011, mais il a effectué plusieurs retours au jeu depuis dans différents calibres de différents pays, dont en 2013 à Taiwan et en 2017 au Japon, dans la Ligue de l’île Shikoku.

Maintenant âgé de 48 ans, il avait l’intention de retourner à Taiwan cette saison avec son fils Manny Jr., âgé de 25 ans et qui évoluait dans la Ligue Atlantique en 2018. La pandémie mondiale a cependant un peu chamboulé les plans du duo père-fils, qui souhaiterait maintenant tenter sa chance dans le tournoi à quatre équipes que Michel Laplante tente de mettre en place à Québec et Trois-Rivières. Les deux Ramirez seraient actuellement en Floride et ne sauraient cependant pas encore à quelles mesures de quarantaine ils devraient se soumettre pour pouvoir traverser la frontière et participer au tournoi.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Parce que le cancer ne prend pas de pause

Sports

Parce que le cancer ne prend pas de pause

CHRONIQUE — La course virtuelle des frères Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin – pour amasser des fonds contre le cancer – s’allongera d’une deuxième étape… complètement différente dimanche.

Pierre Bouchard, un ami de Dumoulin compétition, réalisera un marathon entre le quartier général de l’écurie à Yamachiche et le Sanctuaire de Cap-de-la-Madeleine. Le but : donner un sens à tous ces mois de préparation qui devait le mener au marathon d’Ottawa. Et contribuer en même temps à amasser des dons pour la Fondation québécoise du cancer. 

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Robitaille fait appel à la grande famille de la LHJMQ

Sports

Robitaille fait appel à la grande famille de la LHJMQ

CHRONIQUE — Un préposé à l’équipement dans la LHJMQ, ça joue un rôle bien plus important que ne le laisse supposer son titre – ou la paie qui vient avec. C’est l’ami des joueurs, le protecteur des plus jeunes, souvent le paratonnerre entre le bureau des entraîneurs et le vestiaire.

André Paré est un membre de cette confrérie. Il a traité des joueurs aux petits oignons durant tout son parcours dans le hockey. L’un d’eux veut maintenant s’assurer qu’il terminera sa vie le plus en douceur possible.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Et si le petit général était de retour?

Steve Turcotte

Et si le petit général était de retour?

CHRONIQUE / Le dossier du prochain entraîneur-chef des Cataractes n’a peut-être pas fini de faire jaser.

Officiellement, il y a intérêt mutuel entre Gordie Dwyer et Martin Mondou pour accoucher d’une nouvelle entente, après le court mandat de la saison dernière. Les deux clans discutent depuis quelques jours déjà, mais rien n’est encore coulé dans le béton. Pour une raison ou pour une autre, le fit n’est peut-être pas parfait.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
De mascotte à entraîneur!

Steve Turcotte

De mascotte à entraîneur!

CHRONIQUE / Comment Pierre Deschesnes s’est-il retrouvé à faire du hockey en Floride? Disons que son parcours est assez original merci!

Il a choisi de s’implanter en sol américain en 1996 afin de faire prospérer… sa compagnie de mascottes! Celui qui a déjà enfilé le costume de Youppi s’est alors promené aux quatre coins du pays de l’Oncle Sam pour divertir les foules de la ECHL.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Un flirt qui pourrait se prolonger

Steve Turcotte

Un flirt qui pourrait se prolonger

CHRONIQUE / Les Cataractes et Gordie Dwyer s’étaient entendus pour un simple flirt. Jamais, toutefois, ils n’auraient cru que ce serait si court!

Avec toutes les activités de la LHJMQ qui ont été annulées jusqu’à la saison prochaine, Dwyer est de retour à l’Île-du-Prince-Édouard avec les siens. Ça fait un bout de temps qu’il est rentré à la maison. Quand il a mis les voiles, il croyait bénéficier d’un week-end de congé, avant de se remettre au boulot afin de planifier les séries. Il sait maintenant que cette escapade sera bien plus longue qu’anticipée.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Une industrie qui retient son souffle

Steve Turcotte

Une industrie qui retient son souffle

CHRONIQUE / La pluie de vendredi a dégraissé l’accumulation de neige en Mauricie. Avec ce mercure qui grimpe doucement, il doit y avoir pas mal de mordus de la petite balle blanche qui ont commencé à jaser avec leur décocheur d’allée!

Ils devront prendre leur mal en patience.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Tous dans le même bateau

Steve Turcotte

Tous dans le même bateau

CHRONIQUE / Ce devait être une belle et grosse journée chez les Turcotte ce samedi.

En matinée, notre grande Justine allait participer à son premier match des séries de sa vie au basket-ball avec l’équipe de son école. Le basket, c’est sa nouvelle passion. Ses jambes de girafe lui donnent la chance de suivre le groupe, même si c’est une novice. Elle a le bonheur d’être dirigée par une sommité régionale, Faisal Docter.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Triste constat

Sports

Triste constat

COMMENTAIRE / Question quiz : c’est quand la dernière fois que le Canadien a présenté un alignement aussi moche?

Juste dans le champ arrière, il y avait trois gars qui ne sont pas de calibre LNH face aux Predators mardi soir : Christian Folin, Xavier Ouellet et Brett Kulak. Mes anciennes copines du secondaire vous diraient que je n’étais pas le plus doué en mathématiques mais jusqu’à preuve du contraire, c’est la moitié de la brigade défensive ça! Pas étonnant que Carey Price s’est fait passé à la moulinette par les Predators.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Joueur le plus efficace: Lafrenière en avant de la parade

Sports

Joueur le plus efficace: Lafrenière en avant de la parade

CHRONIQUE / La fin de la saison approche à grands pas. Les hommes de hockey de la LHJMQ sont appelés à voter pour les différents trophées individuels qui seront remis au gala des Rondelles d’Or, programmé entre la première et la deuxième ronde des séries. On vous offre ici, pour le plaisir, nos choix pour les principaux honneurs à l’enjeu.

Trophée Michel-Brière (joueur le plus efficace)

Pas de débat pour le trophée le plus prestigieux. Dans cette ligue en 2019-20, il y a Alexis Lafrenière, et il y a les autres. La vedette de l’Océanic trône au sommet des marqueurs même s’il a pratiquement raté un mois en raison de sa présence au Championnat du monde junior.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Le plan A: la cohabitation

Steve Turcotte

Le plan A: la cohabitation

CHRONIQUE / Après un roman-savon qui s’est étiré sur des mois, tout indique que le Colisée sera meublé à court terme, au plus tard d’ici la fin du mois de mars. Et, surprise, le plan A, c’est maintenant la cohabitation!

C’est quand même tout un revirement. Il n’y a pas si longtemps, l’administration municipale entretenait des doutes sur le projet de Dean MacDonald et ne cachait pas sa préférence pour celui des Patriotes.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Les bagarres et la LHJMQ: l’art de se tirer dans le pied

Sports

Les bagarres et la LHJMQ: l’art de se tirer dans le pied

CHRONIQUE / La LHJMQ ne gagnera pas un prix de relations publiques cette semaine. Elle s’est plutôt tirée dans le pied avec sa façon de gérer le dossier des bagarres.

Dossier qui, soyons honnêtes, ne faisait plus couler beaucoup d’encre ces dernières années. C’est normal, la chute du nombre de bagarres est vertigineuse depuis une décennie. Une moyenne d’une aux quatre matchs. Les joueurs qui patinent sur la bottine sur un quatrième trio, ils ont été rayés de la carte. Tout comme l’intimidation.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Le calendrier avant les bagarres

Steve Turcotte

Le calendrier avant les bagarres

CHRONIQUE / C’est ce jeudi que les équipes de la LHJMQ vont se pencher sur les dossiers des bagarres et du calendrier. Deux dossiers chauds, qui font jaser depuis des années!

En ce qui concerne les bagarres, il y aura vraisemblablement un vote sur leur abolition pure et simple. Les deux tiers des membres doivent être en faveur pour que ce changement de culture s’opère.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Le gros lot pour Zucker

Steve Turcotte

Le gros lot pour Zucker

COMMENTAIRE / Êtes-vous de ceux qui ont tenté de mettre la main sur gros lot du 55 millions $ au Lotto Max vendredi soir?

De l’autre côté de la frontière, Jason Zucker n’a pas eu besoin de billets de loterie, lui, pour toucher le jackpot cette semaine. Un simple appel, et notre ami Zucker troquait son maillot du Wild pour celui des Penguins. Passer des rangs d’un club moribond, en pente descendante, à un autre qui peut rêver de la Coupe Stanley, c’est tout un coup de main du destin. Imaginez quand, en plus, vos nouveaux patrons vous offrent de vous confier le rôle de valet à Sidney Crosby, encore et toujours le joueur le plus complet sur la Terre. Permettez-moi d’insister: le jackpot!

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Le changement de ton fera-t-il la différence?

Steve Turcotte

Le changement de ton fera-t-il la différence?

CHRONIQUE / Ce n’est jamais évident pour un pilote de traverser tout un cycle, quand la reconstruction s’amorce au fond du baril.

Ce fut le mandat accordé à Daniel Renaud il y a deux ans et demi, un homme de hockey sans expérience comme entraîneur-chef.

Cataractes: la semaine la plus difficile de l’année!

Sports

Cataractes: la semaine la plus difficile de l’année!

Steve Turcotte
Steve Turcotte
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Pour une équipe qui aspire encore à mériter l’avantage de la glace pour la première ronde des séries, la prochaine semaine s’annonce comme un défi titanesque. C’est même le segment le plus difficile de l’année, avec trois affrontements en quatre soirs face à des clubs qui sont top 4 dans la LHJMQ.

Renaud ne nie pas que ses hommes en auront plein les bras au cours des prochains jours. Ça ne l’empêche pas d’aborder la semaine avec optimisme, de retour d’un séjour dans les Maritimes qui lui a plus malgré la maigre récolte de deux points. «On a joué huit bonnes périodes sur neuf dans les Maritimes. Au-delà des résultats, on peut certainement bâtir sur ce qui s’est passé la semaine dernière», croit le pilote des Shawiniganais. «Nous allons croiser des équipes qui ont des aspirations légitimes d’aller jusqu’au bout. L’adversité sera au maximum, ça ne fait aucun doute. Mais si on joue comme on l’a fait dans les Maritimes, on ne sortira pas de cette semaine-là les mains vides.»

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Filion sur les traces de Rodrigue?

Sports

Filion sur les traces de Rodrigue?

CHRONIQUE / En étant choisi pour participer aux Jeux olympiques de la Jeunesse il y a quelques semaines, Vincent Filion a consolidé son titre non officiel de meilleur espoir chez les gardiens de but en vue du prochain repêchage de la LHJMQ, en juin à Sherbrooke.

À 15 ans, Filion affiche le deuxième meilleur pourcentage d’efficacité dans la Ligue midget AAA. Même s’il partage le filet avec William Rousseau, ses 11 victoires le placent au sixième échelon du circuit dans ce rayon. À six pieds, le Shawiniganais dispose de plus du gabarit idéal pour attirer naturellement le regard des dépisteurs.

Le King est vivant!

Sports

Le King est vivant!

Steve Turcotte
Steve Turcotte
Le Nouvelliste
COMMENTAIRE / Stoppez les presses, le King est vivant!

Elvis est même en train de ressusciter les Blue Jackets de Columbus, qui ne perdent plus depuis qu’ils lui ont confié le filet. Remarquez, John Tortorella ne mérite pas d’être comparé au colonel Parker pour cette décision. Si Elvis a eu le filet, c’est parce que le gardien numéro de l’équipe est tombé au combat…

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Pas de bisous avant Tokyo!

Steve Turcotte

Pas de bisous avant Tokyo!

CHRONIQUE / Avant l’été 2019, Laurence Vincent Lapointe était étiquetée comme la championne du monde la plus méconnue au Québec.

Les six derniers mois lui ont fait perdre cette réputation. Mais pas pour les bonnes raisons. Cette histoire reliée au ligandrol a fait couler beaucoup d’encre. Normal, une championne incontestée dans son sport, qui se fait prendre la main dans le sac. Quel coup de filet pour un système dont la mission est de traquer les tricheurs.

Steve Turcotte
Le Nouvelliste
Steve Turcotte
Price ne peut tout faire seul

Sports

Price ne peut tout faire seul

COMMENTAIRE / Permettez que je salue Louis, un grand fan de cette colonne sur les matchs du Canadien. Ce bon vieux Louis n’a qu’une seule plainte à formuler: il déteste l’expression «grande valse du printemps» pour imager les éliminatoires.

J’ai une bonne nouvelle pour Louis. Il sera épargné dans les prochaines semaines. C’est terminé, la course aux séries! Kaput!