Carey Price

Stéphane Waite: «Carey a inspiré toute son équipe»

«Carey a non seulement été très impressionnant, son langage corporel démontrait également à quel point il était confiant devant le filet de l'équipe canadienne. Et cette attitude, c'est une immense motivation pour une équipe, ça change tout. Il avait toute la pression d'un pays sur les épaules et il a été impressionnant.»
<p>Stéphane Waite</p>
L'entraîneur des gardiens de but chez le Canadien de Montréal, Stéphane Waite, et son gardien Carey Price, avaient un mot d'ordre, avec la tenue des Jeux olympiques de Sotchi, en Russie; on ne parle pas des Olympiques, on se concentre sur le Canadien. «On a bien passé quelques minutes à jaser des ajustements qu'il devait faire puisque le tournoi olympique se déroulait sur une glace de dimension internationale. On a fait pas mal le tour dans l'avion, après notre dernier match avant la pause, en revenant de la Caroline. Carey avait déjà un bagage important lui qui avait déjà participé aux Championnats du monde junior en 2007, en Suède», a dit Waite au bout du fil, lundi.
«Cette confiance qu'il a affiché dès qu'il a pris possession du filet, ça ne se mesure pas en statistiques, mais c'est majeur comme impact. Tes défenseurs jouent plus relax, tes attaquants savent qu'ils peuvent risquer un peu plus et l'adversaire se décourage un peu plus vite», a-t-il expliqué. Évidemment, Waite a suivi à la loupe le tournoi olympique, regardant chaque match de son gardien à deux reprises. 
«Il a réalisé les gros arrêts bien souvent dans des situations pas évidentes; lorsque le match est serré et qu'un gardien n'est pas trop occupé, comme ce fut le cas à quelques reprises, ça peut être dangereux. Sa concentration fut au maximum chaque match. Sa meilleure rencontre? Contre les États-Unis, en demi-finale.»
Price et Waite uniront à nouveau leur force avec le Canadien, qui reprend le collier dès mercredi dans son dernier sprint vers les séries éliminatoires.