Charles-Antoine St-Onge (à gauche complètement)

St-Onge au 25e rang du Mondial

Parmi la centaine de coureurs juniors inscrits aux Championnats du monde de vélo de montagne, jeudi dernier en Suisse, le Denisien Charles-Antoine St-Onge s’est hissé au 25e rang.

St-Onge a complété ses six tours de parcours en une heure 20 secondes. Même si l’objectif initial du coureur de 17 ans était de franchir la ligne d’arrivée parmi les 20 premiers, il reste très content de sa performance. « Oui, mon objectif de top 20 a tourné en un top 25. Il y avait beaucoup plus de coureurs que je m’y attendais. Je suis donc plus que satisfait », raconte-t-il, rejoint par Facebook.

Seulement les 55 premiers ont pu terminer les six tours imposés. Les autres ont dû se retrier du parcours pendant la course parce qu’ils ne maintenaient pas une vitesse assez élevée.

St-Onge a gardé une bonne cadence durant toute la course et était très constant : il a complété chaque tour avec un temps qui tourne autour de 13 minutes 15 secondes. Un écart de six minutes 20 secondes s’est formé entre lui et la tête du peloton.

« J’ai beaucoup aimé le parcours, très technique et en altitude avec des paysages à couper le souffle », ajoute le cycliste. 

Il s’agissait d’une première expérience en course de niveau mondial pour St-Onge. Même si la compétition était féroce, il ne s’est pas laissé impressionner.

« J’ai essayé de garder mes feelings simples et de faire de mon mieux dans le peloton mondial », termine-t-il.

Rappelons que St-Onge était le seul Québécois sélectionné parmi les cinq cyclistes juniors hommes à s’envoler pour la Suisse. Il était le troisième Canadien à terminer les six tours, derrière Holden Jones (9e) et Carter Woods (12e). Tyler Clark et Colton Woods ont pris respectivement les 56e et 87e rangs.

C’est le Suisse Alexandre Balmer, confortable chez lui, qui a été sacré champion du monde. L’Allemand Leon Reinhard Kaiser le suivait de près. Il a gagné l’argent, mais a terminé à seulement deux secondes de la victoire. Le Français Mathis Azzaro a décroché le bronze.

St-Onge termine sa première année dans la catégorie junior. L’an prochain, il espère faire partie à nouveau de l’équipe nationale.